Par : Patrice Charbonneau-Brunelle

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 17h30 – 20h30 

Événement Facebook

Cet événement est passé.

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter, à bâtons rompus, d’enjeux qui nous habitent.

****

Pour cette cinquième rencontre, le point de départ sera le thème fondamental de la santé (mentale et physique). Concepteur·trice·s de tous les métiers de la scène (vidéo, décor, éclairage, marionnettes, son, accessoires costumes, maquillage, etc.) sont les bienvenu·e·s.
Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

****

Animée par

PATRICE CHARBONNEAU-BRUNELLE

Patrice Charbonneau-Brunelle a signé la conception des décors et costumes pour plus d’une douzaine de spectacles jeune public tels Des Pieds et des Mains (Le Carrousel), Petite Sorcière (Projet Mû) et Alice au pays des merveilles (Théâtre Tout à Trac). En tout public il a entre autres conçu les scénographies de 1984 (Théâtre Denise-Pelletier/Théâtre du Trident), Corps Célestes (Centre du théâtre d’aujourd’hui/la Messe Basse) et pour le iShow, dont il est co-créateur pour lequel il a d’ailleurs performé. Patrice est également co-fondateur de la compagnie Posthumains et travaille régulièrement à l’École Nationale de Théâtre du Canada depuis 2013.

Par : Sylvie Pouliot

Lecture par : Jasmine Dubé et Liliane Boucher

Modératrice : Alice Germain

Comment : à venir

Pour qui : tout public

Horaire : 11h

Événement Facebook

 

Cet événement est passé.

Le club de lecture est une invitation aux familles à venir découvrir quelques joyaux de notre littérature jeunesse québécoise. L’autrice Jasmine Dubé sera aux côtés de l’actrice Liliane Boucher pour présenter l’une de ses pièces de théâtre à vos petit·e·s. Des activités à faire à la maison à la suite des lectures vous seront proposées pour prolonger votre expérience avec nous. (dès 6 ans). 

Sera lu : 

Pierrette Pan ministre de l’Enfance et des Produits dérivés (1995, édition Léméac)

Pierrette Pan, ministre de l’Enfance et des Produits dérivés, affirme que les enfants la dérangent, l’empêchent de travailler, la rendent de mauvaise humeur, la troublent, l’horripilent, bref, ils la mobilisent. Son adjointe Marie Darling l’amènera à révéler pourquoi elle est si négative avec les enfants. Avec ce texte, Jasmine Dubé aborde la question des enfants et de la place qu’ils occupent dans notre société.

Créé au Rendez-vous international de théâtre jeune public à Montréal, ce texte a été repris par des compagnies européennes et canadiennes.

.

.

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

 

À propos de Jasmine Dubé (crédit photo : Angelo Barsetti)

Cofondatrice et directrice artistique du Théâtre Bouches Décousues (TBD), Jasmine Dubé est comédienne, autrice et metteure en scène. Sa première pièce, Bouches décousues, a été jouée plus de 350 fois au Québec et en Europe. Petit monstre s’est méritée le prix de la meilleure production « jeunes publics » de l’Association québécoise des critiques de théâtre en 1992. La bonne femme a remporté trois Masques décernés par l’Académie québécoise du théâtre en 1996 : Production « jeunes publics », Texte et Mise en scène. Ma petite boule d’amour (2018), Le pingouin (2002), La mère merle (2000) et Le bain (1998) ont reçu le prix du public à Beloeil. La série Nazaire s’est retrouvée finaliste des prix Chronos 1997, en France et en Suisse. En 1998, l’album L’ourson qui voulait une Juliette a reçu le prix Alvine-Belisle, choix des bibliothécaires pour le meilleur livre jeunesse. Certains de ses textes sont traduits en anglais, portugais, espagnol, grec, innu-aimun et en italien. En 1996, Jasmine Dubé a reçu le prix Arthur-Buies pour l’ensemble de son œuvre. En 1998, Artquimédia lui décernait l’Agathe de distinction pour son rayonnement artistique à l’échelle nationale et internationale et elle recevait de la Renaissance française, la médaille du Rayonnement Culturel. En 2006, TBD était le lauréat du Grand prix du Conseil des arts de Montréal pour « son apport immense à la vit alité et au développement du théâtre d’ici ». En juin 2010, on inaugurait la bibliothèque Jasmine-Dubé à Amqui. En 2013 elle recevait le Prix Raymond-Plante pour son travail exceptionnel en littérature jeunesse.

.

 

À propos de Liliane Boucher (source)

Cofondatrice de Samsara Théâtre, Liliane Boucher est titulaire d’un diplôme en interprétation théâtrale de l’Option théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe (2008). Elle complète actuellement une maîtrise à l’École Supérieure de Théâtre de l’UQAM, cherchant à arrimer son grand amour de la comédie et son désir de confronter le rire libérateur à une pensée critique. Comédienne, metteure en scène, autrice et productrice, elle a créé, au sein de la compagnie, les spectacles Samsara, Anna, et Déjà, au début…, une ode à la petite enfance fort saluée lors de sa grande tournée au Québec et en Asie. Depuis 2013, elle vit une véritable immersion dans le travail de l’artiste Julie Vincent (Singulier Pluriel), en se joignant à la distribution du spectacle bilingue Soledad au hasard, en tournée au Québec et en Amérique du Sud. Elle poursuit cette collaboration lors de la création du spectacle La Mondiola, théâtre en appartement inspiré des traditions théâtrales d’Amérique latine. En marge de sa passion pour le théâtre, elle fonde, en 2004, l’organisme Art Partage qui favorise l’émergence en art médiatique et encourage le développement du cinéma d’auteur en région (Au Feu !, Les Toiles filantes, KinoDakar, Ciné-Nicaragua, Kino-Karavane, Court Toujours, Triple W et la Semaine du Cinéma de Lanaudière).

Par : les Écos-cool

Comment : à venir

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 13h00 – 14h00

Événement Facebook

Gratuit sur réservation

Billets en ligne

11 Juin 2021

D L M M J V S

Lors de rencontres informelles qui auront lieu durant l’heure du dîner cet hiver et ce printemps, les Écos-cool, un comité interne d’Aux Écuries, désirent réunir leurs collègues qui oeuvrent dans des lieux de création et de diffusion afin d’échanger sur les bonnes pratiques, les conseils et les recommandations de toutes et chacun·e·s pour se rendre collectivement meilleur. Un partage des savoirs verts pour faire le point sur nos réflexions entourant la transition écologique dans nos théâtres.

****

Le Théâtre Aux Écuries porte une attention particulière aux enjeux environnementaux et durables. Récemment, comme plusieurs, en faisant un tour d’horizon de nos pratiques et de nos habitudes nous avons réalisé qu’un grand bout de chemin était toujours à faire quant à notre impact.

Les rencontres des Écos-cool continueront les conversations entretenues durant les premières rencontres faites cet automne autour des certifications, des bonnes pratiques et des nouvelles méthodes de consommation à entretenir. Si vous n’étiez pas présent·e·s aux rencontres de cet automne, pas de panique ! Nous invitons tou·te·s les artistes et travailleur·euse·s culturels qui souhaitent participer à ces questionnements actuels à se joindre à nos dîners-causeries pour en apprendre davantage sur les bonnes méthodes à avoir 😉

 

Nous avons hâte de vous voir pour discuter de cela ensemble 🌎

Animée par 

LES ÉCOS-COOL

Le comité des écos-cool du Théâtre Aux Écuries est composé de personnes de différentes compagnies de théâtre mais aussi de différentes spécialités afin de couvrir tous les aspects possibles du domaine.

Par : Émilie Grosset & Sylvie Pouliot

Modératrices : Marie-Frédérique Gravel et Alice Germain

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 14h00 – 16h00

Événement Facebook

Cet événement est passé.

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter à bâtons rompus d’enjeux qui nous habitent.

****

Thématique à venir

Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

****

Animée par 

ÉMILIE GROSSET

Émilie Grosset œuvre dans le milieu culturel depuis plus de 10 ans. Elle a travaillé pour le Théâtre National de Bretagne (TNB) en France en tant que chargée de développement des publics et coordinatrice des études pour l’École supérieure d’art dramatique. Arrivée à Montréal en 2017, elle a été gérante de salle pour le Théâtre de la Chapelle, responsable de la billetterie pour le Théâtre Aux Écuries et occupe actuellement le poste de responsable des communications et de la médiation pour La Pire Espèce.

 

 

 

 

..,

 SYLVIE POULIOT

Comédienne et metteure en scène, elle ouvre en 1997 sa compagnie professionnelle et son école de formation : Le Théâtre de La Bourrasque, en Montérégie. Commedia dell’arte, jeu physique, écriture scénique, adaptation de textes, direction d’acteur·trice; elle transmet sa passion à des jeunes âgés de 5 à 25 ans durant plus de 18 ans. Ayant participé à 3 reprises au Festival Off d’Avignon, elle ouvre et dirige un théâtre de 60 places à Chambly. Elle organise plus de 15 festivals internationaux (Maroc- Italie- Tunisie- Espagne- France) et offre des masterclass à l’étranger. Médiatrice, créatrice et formatrice, Sylvie s’est joint en 2017 au Théâtre aux Écuries et continue d’y partager sa passion et son expérience.

LES DEUX ÉVÉNEMENTS SONT COMPLETS. Il reste des places pour les reprises en mai 2021. 

Par : Michelle Parent

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaires :

20 février : 9h30 – 12h30

26 février : 10h00 – 13h00

Événement Facebook du 20 février

Événement Facebook du 26 février

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons a pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Des fragments de la réalité se croisent et deviennent langage dramaturgique. En puisant dans du matériel non-théâtral : faits véridiques, archives, témoignages authentiques/verbatim, identités véritables, matières textuelles diverses ( journaux, essais, discours), référents issus de la culture pop ou de l’inconscient collectif vous expérimenterez un processus d’interactions entre la réalité et votre subjectivité créatrice.

À travers des exercices pratiques de recherches et d’écriture, cet atelier vous permettra de vous sensibiliser à la résonance symbolique et cathartique du réel et de se familiariser avec des stratégies de composition qui puisent dans le réel : associations libres, chevauchement des discours, déconstruction, détournement de sens, décalages, flux de conscience.

Vous penserez l’écriture du spectacle vivant en la centrant sur l’expérience réelle, concrète et relationnelle de la représentation.

****

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • Un support de votre choix pour écrire
  • Un accès à internet pour aller chercher des références.

****

Animé par

MICHELLE PARENT

Michelle Parent se consacre au théâtre de création depuis une quinzaine d’années. Comédienne mais surtout écrivaine de plateau et fondatrice de Pirata Théâtre, elle développe une écriture théâtrale pirate qui mélange le réel, les arts et les gens et qui rassemble sur la scène et dans la création artistes et citoyens. Ses oeuvres présentent des portraits de société : représentations poétiques de nos dérives, de nos enfermements, de nos espoirs. Elles parlent de notre système et de ce qu’il dépose en nous. Elles sont fabriquées de référents populaires, de culture pop, de matériaux issus du réel et d’artéfacts de notre rapport au monde.

Par : Anahi Kerbaol

Modératrices : Amélie-Claude Riopel et Alice Germain

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 13h00 – 16h00

Événement Facebook du 6 avril

Événement Facebook du 4 mai

INFO PRATIQUE :
Si vous vous inscrivez à la formation, merci de remplir ce Google Form pour nous orienter sur vos besoins.

Cet événement est passé.

Ces « formations pour les nul·le·s » pratico-pratiques ont été pensées pour donner les clés de bases aux artistes-producteur·trice·s-communicateur·trice·s qui doivent être de vrai·e·s pieuvre·s aux milles talents tentaculaires pour faire avancer leurs projets artistiques !

****

À travers cette formation pour les nul·le·s sur la comptabilité, profitez d’un survol des bases de la comptabilité pour les compagnies de théâtre. Suite à cette formation, vous comprendrez davantage les termes comptables, la bonne tenue de livres et les taxes. Également, vous en apprendrez davantage sur certains documents comptables et les états financiers : combien de temps et comment bien conserver ? La formation comprend une partie théorique et une partie discussion afin de répondre à vos questionnements spécifiques à votre cas.
À la fin de la formation, vous pourrez repartir avec le document Excel de la formatrice pour réaliser votre comptabilité par la suite.

****

 

INFOS PRATIQUES : 

Si vous vous inscrivez à la formation, merci de remplir ce Google Form pour nous orienter sur vos besoins.

Animée par 

ANAHI KERBAOL

Technicienne comptable du Théâtre Aux Écuries

C’est en 2012 qu’Anahi a commencé son aventure avec la comptabilité. Bien qu’elle ait exercé différents métiers, elle a toujours gardé une part de comptabilité dans ses postes. Après avoir travaillé dans la restauration puis en environnement, elle a décidé de faire le grand saut en comptabilité culturelle. Elle a ainsi pu renouer avec son amour d’adolescence, le théâtre. En poste Aux écuries depuis janvier 2020, elle est en cours de terminer son DEP en comptabilité afin de consolider ses connaissances.

Par : Marc Leduc

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 15h00 – 17h00

Cet événement est passé.

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter à bâtons rompus d’enjeux qui nous habitent.

****

Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

 

Thématique de la rencontre : Les bonnes pratiques sanitaires et les bons coups développé·e·s dans notre domaine face à la Covid-19. Durant la rencontre, Marc procèdera à un retour en arrière et fera un état des lieux entre la première rencontre de cet automne et les bénéfices et expériences tiré·e·s des derniers mois. 

****

Animée par 

MARC LEDUC

Actif dans le milieu culturel depuis la fin des années 80’, autant sur scène que dans les coulisses, il a d’abord acquis une expérience comme musicien, comédien et animateur tout en s’initiant aux différents métiers techniques.  Depuis le début des années 90’, ses expériences l’ont amené à travailler avec certains des acteurs majeurs de la scène Québécoise, d’abord comme technicien d’éclairage et de son puis comme régisseur, éclairagiste et sonorisateur.  Directeur technique sur plusieurs événements à grand déploiement (Défilés de la Fête Nationale, Défilé du Père Noël, Grande Mascarade) avant de joindre les rangs de l’École Nationale de Théâtre du Canada à titre de Chef éclairagiste du Monument-National durant 14 ans.  Cette expérience lui a permis de travailler avec de jeunes créateurs et artisans, de leur partager son savoir faire tout en approfondissant la précieuse collaboration nécessaire pour mener tous projets créatifs.  Il a également participé à l’élaboration de nombreux projets scéniques de tous genres.

Par : Patrice Charbonneau-Brunelle

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 17h30 – 20h30 

Événement Facebook

Cet événement est passé.

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter, à bâtons rompus, d’enjeux qui nous habitent.

****

Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

****

Animée par

PATRICE CHARBONNEAU-BRUNELLE

Patrice Charbonneau-Brunelle a signé la conception des décors et costumes pour plus d’une douzaine de spectacles jeune public tels Des Pieds et des Mains (Le Carrousel), Petite Sorcière (Projet Mû) et Alice au pays des merveilles (Théâtre Tout à Trac). En tout public il a entre autres conçu les scénographies de 1984 (Théâtre Denise-Pelletier/Théâtre du Trident), Corps Célestes (Centre du théâtre d’aujourd’hui/la Messe Basse) et pour le iShow, dont il est co-créateur pour lequel il a d’ailleurs performé. Patrice est également co-fondateur de la compagnie Posthumains et travaille régulièrement à l’École Nationale de Théâtre du Canada depuis 2013.

Par : Patrice Charbonneau-Brunelle

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 17h30 – 20h30 

Événement Facebook

Cet événement est passé.

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter, à bâtons rompus, d’enjeux qui nous habitent.

****

Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

****

Animée par

PATRICE CHARBONNEAU-BRUNELLE

Patrice Charbonneau-Brunelle a signé la conception des décors et costumes pour plus d’une douzaine de spectacles jeune public tels Des Pieds et des Mains (Le Carrousel), Petite Sorcière (Projet Mû) et Alice au pays des merveilles (Théâtre Tout à Trac). En tout public il a entre autres conçu les scénographies de 1984 (Théâtre Denise-Pelletier/Théâtre du Trident), Corps Célestes (Centre du théâtre d’aujourd’hui/la Messe Basse) et pour le iShow, dont il est co-créateur pour lequel il a d’ailleurs performé. Patrice est également co-fondateur de la compagnie Posthumains et travaille régulièrement à l’École Nationale de Théâtre du Canada depuis 2013.

Par : les Écos-cool

Comment : à venir

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 13h00 – 14h00

Événement Facebook

Cet événement est passé.

Lors de rencontres informelles qui auront lieu durant l’heure du dîner cet hiver et ce printemps, les Écos-cool, un comité interne d’Aux Écuries, désirent réunir leurs collègues qui oeuvrent dans des lieux de création et de diffusion afin d’échanger sur les bonnes pratiques, les conseils et les recommandations de toutes et chacun·e·s pour se rendre collectivement meilleur. Un partage des savoirs verts pour faire le point sur nos réflexions entourant la transition écologique dans nos théâtres.

****

Le Théâtre Aux Écuries porte une attention particulière aux enjeux environnementaux et durables. Récemment, comme plusieurs, en faisant un tour d’horizon de nos pratiques et de nos habitudes nous avons réalisé qu’un grand bout de chemin était toujours à faire quant à notre impact.

Les rencontres des Écos-cool continueront les conversations entretenues durant les premières rencontres faites cet automne autour des certifications, des bonnes pratiques et des nouvelles méthodes de consommation à entretenir. Si vous n’étiez pas présent·e·s aux rencontres de cet automne, pas de panique ! Nous invitons tou·te·s les artistes et travailleur·euse·s culturels qui souhaitent participer à ces questionnements actuels à se joindre à nos dîners-causeries pour en apprendre davantage sur les bonnes méthodes à avoir 😉

 

Nous avons hâte de vous voir pour discuter de cela ensemble 🌎

 

Les autres dates : 

 

Animée par 

LES ÉCOS-COOL

Le comité des écos-cool du Théâtre Aux Écuries est composé de personnes de différentes compagnies de théâtre mais aussi de différentes spécialités afin de couvrir tous les aspects possibles du domaine.