Théâtre du Renard

La Rebellion du minuscule

Théâtre d’objets

Public : Dès 14 ans

Durée : 1 h 15


Antonia Leney-Granger – texte, interprétation

Évelyne Laniel – mise en scène

Karine St-Arnaud et Mélanie Whissel – interprétation


 

CRÉATION AUTOMNE 2023
Nous sommes constitués à 99 % de vide. Le simple fait d’observer des particules subatomiques en modifie le comportement de manière imprévisible.

La physique quantique est complexe, paradoxale, parfois frustrante dans son incompréhensibilité. Mais elle est aussi le cœur, souvent étrange ou dérangeant, mais essentiel, de notre monde. Au carrefour du musée contemporain et du laboratoire, le spectacle convie le public à un voyage dans l’infiniment petit.

Les objets sont autant d’œuvres qui explorent le vertige entre savoir et inconnu, certitude et vide, lumière et matière.

Or, le monde quantique se révèle impossible à cadrer. Chaque nouvelle question redessine les frontières. Et tout à coup, ça s’échappe de partout…

Espace pro
  • Dossier de présentation bientôt disponible
  • Représentation scolaire à partir de 14 ans | secondaire 3
Crédits

Direction artistique, texte et interprétation : Antonia Leney-Granger
Mise en scène : Évelyne Laniel
Interprétation : Karine St-Arnaud
Conception lumière, interprétation et régie : Mélanie Whissell
Scénographie : Christine Plouffe et Véronique Poirier
Conception sonore : Nicolas Letartre-Bersianik

Partenaires : Conseil des arts et des lettres du Québec, Théâtre Aux Écuries, Théâtre de la Pire Espèce, Rencontre Théâtre Ados, Maison de la culture de Rosemont-La Petite-Patrie, Maison de la culture Côte-des-Neiges, Casteliers
À propos du Théâtre du Renard

Fondé en 2015, le Théâtre du Renard est une compagnie de création artistique qui mène une diversité de projets, principalement en théâtre d’objets. Les spectacles s’adressent parfois au jeune public, au public adolescent ou aux adultes.

Le Théâtre du Renard s’est donné pour mission de transmettre à son public des savoirs provenant de domaines spécialisés tels que la science, l’économie ou la philosophie. La compagnie manie habilement la poésie et l’humour afin de rendre des idées complexes accessibles et intéressantes pour tous.

 

 

Site internet
Facebook

 

Contact

Flore Bailly, responsable de la diffusion

diffusion@auxecuries.com | 514 831-7752

Les Création Unuknu

Agamemnon In The Ring

Théâtre

Public : Dès 14 ans

Durée : 2 h


Hilaire St-Laurent – texte

Sophia Blondin – mise en scène

Frédérick Tremblay – conception musicale et composition


 

Agamemnon In The Ring est une réécriture de l’épopée de la Guerre de Troie transposée dans le monde de la lutte.

Écrite en alexandrins, ponctuée de chansons d’opéra-rock et de combats scéniques chorégraphiés, la pièce mêle grandiose, populaire et sacré. Agamemnon, le roi de la cité de Mycènes et Champion en titre, annonce la fin de sa carrière de lutteur. Lors d’un soir de gala, il est intronisé au Temple de la renommée de la Maison de Mycènes; toute la famille de l’ex-champion assiste à la cérémonie. Alors que la soirée se déroule sans tracas, deux jeunes lutteurs, inconnus de la foule, viennent jouer les trouble-fêtes et dérobent malicieusement un trophée d’Agamemnon, sa ceinture de la Légion Nationale offerte par son frère, Ménélas. Déterminé à défendre l’honneur de la famille, Agamemnon enfilera son costume de lutteur pour un dernier combat qui s’annonce déjà des plus épique.

Espace pro
  • Dossier de présentation bientôt disponible
  • Fiche technique et intégrale du spectacle sur demande par courriel à diffusion@auxecuries.com
  • Représentation scolaire à partir de 12 ans | secondaire 1
Crédits

Texte : Hilaire St-Laurent
Mise en scène : Sofia Blondin et Hilaire St-Laurent
Assistance à la mise en scène et régie : Sandrine Lemieux
Direction de Production : Myriam Poirier Dumaine
Direction technique et scénographie : David Poisson
Conception musicale et composition : Frédérick Tremblay
Conception des éclairages : Mélanie Whissel
Conception des costumes : Raphaël Trottier
Distribution : Anaïs Cadorette-Bonin, Nicolas Centeno, Maude Demers, Frédéric Desager, Joanie Guérin, Frédéric Lavallée, Marie-Andrée Lemieux, Jérémie Loubot-Landreville, Pierre-Antoine Pellerin, Pierre-Alexis St-Georges, Catherine St-Martin, Hilaire St-Laurent, Frédérick Tremblay et Rebecca Vachon

 

Le création de ce spectacle a été soutenue financièrement par le Conseil des arts du Canada et par le Conseil des arts de Montréal.
Accueilli en résidence au Théâtre Aux Écuries.

À propos des Créations Unuknu

Les Créations Unuknu

L’origine du mot Unuknu vient de l’hybride entre eunuque et nu. Devenu l’emblème de la compagnie, l’Unuknu est un personnage mythique qui expose fièrement son corps singulier, bravant ainsi son sentiment d’incomplétude. Défiant la critique et les jugements, l’Unuknu est l’icône d’une soif d’émancipation, qu’elle soit personnelle, artistique ou sociale.

Les Créations Unuknu est un organisme à but non lucratif qui crée, produit et diffuse des œuvres théâtrales. Leurs oeuvres, à la fois populaires et singulières, font l’éloge de l’imperfection humaine. Ils et elles refusent l’idée que le théâtre soit un art d’initié·e·s. et ont l’intime conviction qu’il doit s’adresser à tout le monde sans jugement et que tous doivent pouvoir s’y reconnaître fièrement.

 

 

Site internet
Facebook

 

Calendrier

Représentations à venir

6 au 24 septembre 2022 – Théâtre Aux Écuries, Montréal

Contact

Flore Bailly, responsable de la diffusion

diffusion@auxecuries.com | 514 831-7752

Les Impairs, en collaboration avec le Collectif Moutarde forte

Dick the Turd

Théâtre

Public : Dès 15 ans

Durée : 1 h 45


Elisabeth Coulon-Lafleur – mise en scène


 

Dick the Turd est la réécriture libre d’une des plus célèbres pièces de Shakespeare : Richard III. Durant le gala England Mania, prenez part à la montée et la chute de Dick the Turd, le lutteur le plus vil et assoiffé de pouvoir de la Fédération Féodale de lutte, la FFL. Depuis la chute d’Henry le 6 roues, chef du clan des rouges, Dick est le troisième prétendant à la ceinture et il ne reculera devant rien afin d’obtenir le titre suprême. Trahisons, pièges, fourberies et coups bas sont à la carte de la soirée. Venez assister au gala de lutte le plus shakespearien en ville…

Espace pro
  • Dossier de présentation bientôt disponible
  • Fiche technique et intégrale du spectacle sur demande par courriel à diffusion@auxecuries.com
  • Représentation scolaire à partir du secondaire 3.
Crédits

Texte : Réécriture collective de toute la distribution et d’Elisabeth Coulon-Lafleur
Mise en scène : Elisabeth Coulon-Lafleur
Assistance à la mise en scène : Jonathan Cusson
Direction de production : Catherine Le Gall-Marchand
Scénographie : Guillaume Bouliane-Blais et Jérémie Poirier
Conception sonore : Cédric Flagothier
Co-conception musicale : Philomène Gatien, Maxime Lemire et Philippe Lemire
Éclairages : Catherine Le Gall-Marchand
Costumes : Raphaël Trottier
Accessoires : Varnen Pareanan
Réalisation et caméra : Chloé Lafortune, François Lalonde et Florence Legault
Aide caméras : Louis Lachance et Zoé Guèvremont
Intégration vidéo : Lionel Arnould
Interprétation : Simon Allard, Félix Basque, Guillaume Bouliane-Blais, Matilde Lopes-Fadigas, Olivier Magnan-Bossé, Jérémie Poirier, Maxime Pouliot, Justine Prévost et Anthony Tingaud

Une production de Les Impairs en collaboration avec le Collectif Moutarde Forte
Résidences de création : Théâtre Aux Écuries, Montréal | Agora des arts, Rouyn-Noranda | École Supérieure de théâtre de l’UQAM, Montréal | L’Espace Libre, Montréal.
À propos de les Impairs et du Collectif Moutarde Forte

Les Impairs

La compagnie Les Impairs œuvre en recherche, création et production théâtrale. Elle s’organise de façon collective, en privilégiant un processus de création participatif et collégial. Elle cherche à produire une réflexion critique sur la relation du créateur avec sa société, à travers des textes originaux et des réécritures de classiques. Affectionnant le théâtre physique, la tension entre langage corporel et parole poétique est au cœur de ses propositions artistiques.

Site internet
Facebook

Collectif Moutarde Forte
Le collectif Moutarde Forte regroupe 5 artistes et administrateurs dont les horizons sont tous aussi différents que complémentaires. La mission du collectif est basée sur la collaboration artistique, l’exploration et la démocratisation du théâtre. Pour ce faire, il encourage une méthode de travail collective où l’écoute, le respect et l’audace priment, et qui permet l’éclatement de l’échelle hiérarchique traditionnelle par le biais d’une approche horizontale, afin que la voix artistique de chaque adjuvant soit entendue et prise en compte. Le processus de création est donc axé sur le travail laboratoire, et c’est toujours dans un esprit ludique que les projets sont créés, que ce soit dans le fond ou la forme.

 

Calendrier

Représentations à venir

6 au 24 septembre 2022 – Théâtre Aux Écuries, Montréal

Contact

Flore Bailly, responsable de la diffusion

diffusion@auxecuries.com | 514 831-7752

Les Productions Menuentakuan

UTEI : Récit d’un survivant

Théâtre

Public : Dès 15 ans

Durée : 80 minutes


Omer St-Onge – texte et interprétation

Xavier Huard – mise en scène


 

De la fin des années 1800 jusqu’en 1996, date de la fermeture du dernier pensionnat autochtone, plus de 150 000 enfants autochtones ont été retirés de leurs familles pour être instruits par des groupes religieux. Après des décennies, voire des siècles d’oppression, les artistes autochtones sont aujourd’hui au front pour la survie de leur héritage culturel. Omer St-Onge est l’un de ceux-là.

Membre de la communauté innu de Malioténam, il est auteur, trappeur, chasseur, pêcheur en haute-mer et… survivant des pensionnats. UTEI : Récit d’un survivant est un témoignage autobiographique qui prend forme par le théâtre. Le synopsis est celui de son parcours, de son enfance sur le territoire avec sa famille, en passant par les pensionnats, jusqu’à aujourd’hui. Il dit notamment « Je suis ce qu’on appelle un survivant, et le témoignage des survivants à ceci de spécifique : il est multiple. Je ne porte pas que mon histoire. Je porte aussi par ma voix, le témoignage de tous ceux qui n’ont pas pu s’en sortir ». Il ajoute « Ce processus de création est pour moi le meilleur moyen de revisiter nos traumas collectifs de façon à respecter l’être humain. »

Espace pro

Dossier de présentation

Fiche technique et intégrale du spectacle sur demande par courriel à diffusion@auxecuries.com

Spectacle de 80 minutes : 60 minutes de spectacle et 20 minutes de partage de thé.

Crédits

Texte et interprétation : Omer St-Onge

Mise en scène : Xavier Huard

Conception d’éclairage, assistance à la mise en scène et éclairage : Delphine Rochefort

Conception sonore : Etienne Thibeault

Direction de production : Myriam Poirier Dumaine

.

.

À propos d'Omer St-Onge et des Productions Menuentakuan

Omer St-Onge

Membre de la communauté innue de Maliotenam, Omer St-Onge est auteur, trappeur, chasseur, pêcheur en haute mer et… survivant des pensionnats. Impliqué comme conseillé aux commissaires et support aux survivant lors de la Commission Vérité et Réconciliation, Omer St-Onge dirige des sessions de ressourcements traditionnels dans sa communauté de façon mensuelle, un programme supporté par le conseil de bande. Il s’engage depuis de nombreuses années dans divers évènements culturelle et traditionnel et depuis 2016 il s’implique au sein de processus de création avec la compagnie de théâtre Productions Menuentakuan.

Productions Menuentakuan
Les productions Menuentakuan se proposent, en se servant des codes de représentations du théâtre et de la performance, d’être un point de rencontre entre la culture des Premières Nations du Canada et les autres cultures qui viennent enrichir l’identité Canadienne et Québécoise. Les mandats de la compagnie sont :

  • Créer, produire et diffuser des spectacles
  • Promouvoir les arts de la scène autochtone
  • Promouvoir les échanges et les collaborations entre les peuples autochtones et non-autochtones par le biais d’événements artistiques
  • Offrir des ateliers de création artistique.

Toujours dans le but de créer et d’encadrer une rencontre intime et signifiante entre ces deux réalités qui se côtoient, la compagnie aborde ses créations de façon à mettre en valeur le regard des peuples autochtones sur des thèmes universels contemporains.

Site internet
Facebook

Presse

.

.

Calendrier

Représentations à venir

27 septembre 2022 – Centre Culturel de Sherbrooke – Sherbrooke
4 octobre 2022 – Théâtre du Grand Sault du centre culturel et communautaire Henri-Lemieux, Arrondissement de Lasalle, Montréal
26 novembre 2022 – Maison de la culture Villeray /St-Michel / Parc Extension, Montréal
1er décembre 2022 – Théâtre Saputo, Arrondissement de Saint-Léonard, Montréal
3 décembre 2022 – Maison de la culture Plateau Mont-Royal, Montréal
9 décembre 2022 – Salle de l’Entrepot, Arrondissement de Lachine, Montréal

 

Tournée printemps / hiver 2023 dévoilement sous peu !

 

SAISON 2021 – 2022

4 au 6 mars 2022 – Monument National, Montréal (création)
15 août 2022 – Festival Présence Autochtone, Montréal

Contact

Flore Bailly, responsable de la diffusion

diffusion@auxecuries.com | 514 831-7752

📅 16 juin 2022
🕑 Dès 22h
👩‍🎤 DJ FALLOPE
🎟 Gratuit et entrée libre

Cet événement est passé.

Cette année, nous fêtons les 10 ans du Théâtre Aux Écuries ! Oui, 10 ans, déjà, c’est fou ! 🥳

Pour souligner l’arrivée de l’été et pour fêter en grande pompe le 10ᵉ anniversaire de notre maison de création, nous vous invitons à nous rejoindre au Théâtre Aux Écuries le jeudi 16 juin 2022 dès 22h ! 🔥

Venez fêter, trinquer, rire et danser, avec nous, à cette exceptionnelle décennie où les défis ont toujours été plus grands d’année en année !

On à hâte de vous voir ! 💜

Par : Je lis Autochtone 

Comment : en présence

Durée : 1h30

Horaire : 20h

Tarifs : 25$ et possibilité de faire un don en plus. Tous les fonds amassés serviront à l’achat de livres jeunesse qui seront remis à des organismes autochtones du Québec grâce à un partenariat avec la Fondation pour l’alphabétisation et grâce au soutien du Conseil en éducation des Premières Nations.

Lieu: L'Arène

Cet événement est passé.

L’humour légendaire mais méconnu des Premières Nations est sans doute la « richesse naturelle » la moins exploitée. Piquant, caustique ou sarcastique, ce trésor inestimable brûle déjà à l’idée de soulever ce spectacle original. Heureux mélange de prestation musicale et de lecture théâtrale, le Cabaret du Trickster fait honneur à ce personnage mythique cher aux Premières Nations. Être mi-humain, mi-dieu, Trickster a le pouvoir de se métamorphoser à volonté, se manifestant quand il le veut pour s’amuser à nos dépens. Il personnifie l’importance du rire dans les cultures autochtones. Soyez averti·e·s : entre les mains du Trickster, tous les coups sont permis!

Crédits

Interprétation : Charles Buckell-Robertson, Océane Kitura Bohémier-Tootoo, Jocelyn Sioui et le Beatrice Deer Band

Mise en scène : Xavier Huard

À propos
Dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone, En juin : Je lis autochtone ! Le mandat du projet : rendre visibles et faire lire les littératures autochtones dans toute leur diversité et leur effervescence.
Voir moins
En juin : Je lis autochtone! est une idée originale des Éditions Hannenorak. Elle est financée par la SODEC et en partenariat avec Je lis québécois et Les libraires.

Facebook

Par : Le Collectif Tôle

Comment : en présence

Durée : 1h

En savoir plus sur le spectacle Têtard tout au plus

Horaires

Samedi : 19h

 

Dimanche : 13h

Lieu: L'Arène

Cet événement est passé.

Depuis l’apparition des têtards, plus personne ne parle à voix haute : tout le monde émet ses pensées via un système d’ondes et d’images. Face au deuil d’une mère poétesse, l’hospitalisation de son grand-père et un voisin qui l’agace avec sa génératrice, une ex-championne de cyber-sports prend des cours de flamenco pour retrouver corps et parole.

Têtard tout au plus est un projet de poésie immersive qui mélange littérature, musique, théâtre et univers virtuel. Après avoir été un album/audio-book et un jeu vidéo, le projet en est maintenant à sa version scénique.

 

À propos

Collectif Tôle
Tôle crée des spectacles d’art vivant en cultivant une méthode de travail horizontale et une dramaturgie interdisciplinaire. Le collectif renouvelle constamment ses collaborateurs.trices pour creuser de nouveaux sillons et s’abreuver d’expertises récentes et antiques . À la fois politique et mystique – donc « polystique » – Tôle se déploie en largeur, comme une algue, pour se régaler du suc surnaturel de ses recherches et offrir au public tout le sérieux qui accompagne la joie de créer ensemble des univers trafiqués.

 

Site internet

Crédits

Texte, conception jeu-vidéo, co-mise en scène et interprétation : Maxime Brillon
Co-mise en scène, interprétation et conseil dramaturgique : Marie-Ève Groulx
Conception sonore et interprétation (piano, voix) : Carl Matthieu Neher
Conception, mix sonore et interprétation (machines à bruits, voix – version scénique) : Félix-Antoine Coutu
Conception lumières et régie : Flavie Lemée
Scénographie, mapping video et regard extérieur : Benjamin Prescott Larue
Conception sonore et interprétation (machines à bruits, voix – version album) : Navet Confit
Direction de production : Myriam Poirier-Dumaine
Direction technique et régie : Alice Germain
Regard extérieur et conseil en mouvement : Natacha Filiatrault
Camarade codeur jeu-vidéo et captation vidéo : Sébastien Johnson
Graphisme logo-titre et cover d’album : Guillaume Laurin
Photo : Sébastien Johnson

Production : Collectif Tôle
Avec le soutien de : Conseil des arts de Montréal
Résidence de création : CASJB – Centre des arts de la scène Jean-Besré

Remerciements

Catherine Sabourin, Marilou Craft, Émilie Coulombe, Virginie Savard, Marcelle Dubois, Johanne Haberlin, Fanny Brossard-Charbonneau, Stéphane Crête, Marion Gerbier, Marina Harvey, Festival du Jamais Lu, Studio LaTraque, Usine C, CASJB (merci à toute l’équipe et au groupe d’observateur·trice·s), Navet Confit, Silent Dee, Jerry Lee Boucher (pour le prêt d’instruments) et tous nos précieux·euse·s donateur·trice·s.

Par : Caroline Gravel (Ugly Feelings)
et Odile Gamache (Le Magasin)

Comment : en présence

Durée : 40min (Ugly Feelings) + 30 min (Le Magasin)

Spectacles offerts en programme double

En savoir plus sur le spectacle Ugly Feelings
En savoir plus sur le spectacle Le Magasin

Horaires

Vendredi : 20h

 

Samedi : 13h

Lieu: L'Arène

Cet événement est passé.

Ugly Feelings

Ugly Feelings émerge d’une pratique ouverte qui documente des émotions non-cathartiques (affreuses) et leurs possibilités de (re)présentation alors qu’elles sont constamment réabsorbées et reconfigurées. Cultivant et valorisant l’imperfection, cette performance transpire et inclut le faux pas, ainsi que les circonstances réelles ou imaginées qui entravent l’action. Il s’agit d’une forme de viande froide – une rubrique nécrologique de ce qui est en train de se vivre, donc déjà mort au moment de la représentation.

Le Magasin

Le Magasin est un projet d’écriture scénographique qui est né d’une fascination devant la désuétude d’un grand nombre de lieux de commerce qui peinent à s’adapter aux nouvelles habitudes des consommateur·trice·s face à l’explosion de la vente en ligne. Cette performance muette est le chant du cygne d’une vitrine à bout de souffle qui performe sa plus belle danse devant son dernier client.

 

 

À propos (Ugly Feelings)

Caroline Gravel

Caroline Gravel est une artiste en danse basée à Montréal qui crée des formes performatives pour l’espace vivant et l’espace numérique. Reconnue pour sa démarche originale comme interprète en danse contemporaine, elle collabore à la création et performe au sein des œuvres de chorégraphes montréalais.e.s sur les scènes locales et internationales. Sa pratique questionne la division entre la mémoire et l’expérience par le truchement de la documentation d’évènements, s’intéressant spécifiquement à leur (re)présentation.

Facebook

Instagram

Crédits (Ugly Feelings)

Direction artistique : Caroline Gravel
Dramaturgie : VK Preston
Création, performance : Susanna Hood, Sophia Gaspard, Manuel Shink
Direction technique : Charlie Loup S.Turcot
Conception sonore : Roger Tellier-Craig
Conseil à la scénographie : Noémie Avidar
Regard extérieur : Simon Portigal

Avec le soutien de : Conseil des arts du Canada
Résidences de créations : Théâtre du Grand-Sault du Centre culturel Henri-Lemieux membre du réseau Accès Culture, Place des arts, Circuit-Est centre chorégraphique en collaboration avec Zab Maboungou/Compagnie de danse Nyata Nyata, Agora de la danse et STABLE/Dana Gingras

Photo : Caroline Gravel

À propos (Le Magasin)

Odile Gamache
Odile Gamache travaille sur les scènes montréalaises comme scénographe depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre en 2013. Elle aime toutes les couleurs, le patrimoine, les matières pauvres, les espaces publics et les rythmiques de formes simples.

 

Facebook

Instagram

Crédits (Le Magasin)

Création : Odile Gamache
Idéation, dramaturgie : Philippe Cyr
Musique : Christophe Lamarche-Ledoux
Conception lumière : Julie Basse
Direction technique : Charlie Loup S.Turcot
Résidence de création : Théâtre Aux Écuries

Remerciements : Festival International des Films sur l’Art
Photo : Guillaume Langlois

Par : Pirata Théâtre

Comment : en webdiffusion

Durée : 1h20

En savoir plus sur le spectacle 100 secondes avant minuit

Cet événement est passé.

Du 18 au 29 janvier dernier, le Théâtre Aux Écuries devait accueillir le spectacle 100 secondes avant minuit, de Pirata Théâtre, une œuvre scénique performative, où l’impuissance mondiale face aux crises engendrées par les changements climatiques rejoint l’impuissance humaine face à une crise suicidaire.

Ce spectacle s’inscrit dans un cycle trilogique autour de l’effondrement du vivant, amorcé avec Comment épouser un milliardaire, créé en 2020, et joué en avril et décembre 2021, toujours Aux Écuries.

Bien que les représentations de 100 secondes avant minuit aient été annulées sans report, nous sommes très heureux·euses de pouvoir vous offrir la captation de 100 secondes avant minuit, disponible du 22 avril (Jour de la Terre) jusqu’au 15 mai prochain. 

100 secondes avant minuit est une œuvre scénique performative où le global rejoint l’intime, l’impuissance mondiale face aux crises engendrées par les changements climatiques rejoint l’impuissance humaine face à une crise suicidaire. Cette oeuvre chorale où le tragique et le ludique se côtoient repose sur un jeu à haut risque où des performeurs et performeuses – acteurs et non-acteurs – luttent contre la montre pour s’adresser au public, en même temps qu’ils doivent générer eux-mêmes l’énergie nécessaire à l’éclairage d’une partie de la représentation. 

« Je trouve important de donner, maintenant, au public, accès à ce spectacle criant d’actualité, qu’il ne verra jamais en salle, » dit Michelle Parent.  Les problèmes planétaires, déjà innombrables, n’ont fait que s’accroître pendant la pandémie, de même que les problèmes de santé mentale,  qui sont passés de 32 % à 55 % (Statistique Canada, 2021). Le dernier volet du rapport du GIEC, qui vient de sortir, indique que le pic des émissions doit être atteint au plus tard en 2025 pour limiter le réchauffement à 1,5 °C. Ce dernier rapport est sans équivoque : il n’y a plus de place pour l’expansion des énergies fossiles, point final.

 

À propos

Pirater pour voir autrement. 

Dans un esprit de recherche artistique, Pirata Théâtre compose depuis 12 ans des « portraits de société ». Ces fresques vivantes sont ancrées dans le présent de la représentation et prennent leurs sources dans des matériaux non-théâtraux tels des faits véridiques, témoignages, références au réel ainsi que dans l’inclusion sur scène et dans le processus de création de citoyens non-acteurs. L’écriture de plateau et le travail de montage cherchent de nouveaux réseaux de sens entre les réalités et entre les êtres afin de faire émerger les débris invisibles que notre époque sème en nous  pensées intérieures, sensations, angles morts, constats). La scène est une plateforme pour réfléchir à ce qui nous traverse, à ce que l’on subit, à ce que les systèmes déposent en nous, à ce que nos silences endossent, à ce que l’on voudrait changer. On se souviendra de Les Bienheureux, qui rassemblait des gens recevant les services du centre de réadaptation en dépendance de Montréal pour parler de la quête de l’euphorie perpétuelle. D’Album de finissants, qui pendant cinq ans rassembla ados et acteurs sur dans une écriture éclatée et poétique. Le sixième sens, traçait un portrait de nos traumas collectifs en mettant en scène des personnes ayant un lien intime avec le choc post-traumatique.

 

Site internet

Crédits

Collage, écriture de plateau et mise en scène : Michelle Parent

Porté sur scène par Alexa Dubé, Caroline Boudreault, Marc Donati, Vanessa Landry, Cédric Égain, Annie Valin et Gabriel Antoine Roy

Assistance à la mise en scène : Sarah Vinet Quesnel

Conseils artistiques : Audrey Talbot

Conseils chorégraphiques : Marie-Ève Archambault et Corinne Crane

Conception artistique : Michelle Parent, Samuel Thériault, Marie-Ève Archambault, Marie-Ève Fortier, Andréanne Deschênes et Marie-Frédérique Gravel et Clémence Doray

Soutien à la production grâce au Centre de service du Théâtre Aux Écuries

Une production de Pirata Théâtre en codiffusion avec le Théâtre Aux Écuries

Réalisation de la captation :  Sandrick MathurinLes Productions Albédo

Par : Les Productions de brousse

Comment : en présence

Durée : 2h avec un entracte de 20 minutes

Horaire : 20h

Tarif unique : 28$

Événement Facebook à venir

Lieu: Café

Cet événement est passé.

On en raconte des belles… Chaque invité présente une histoire vraie qui lui est arrivée, sans note, ni costume, ni accessoire, sur une thématique donnée.

Crédits
Direction artistique : Juliana Léveillé-Trudel et Nisha Coleman
Animation : Juliana Léveillé-Trudel
Avec : Maxime D.Pomerleau, Nisha Coleman, Thierry Leblanc, Anne Bigard et David Bouchet
À propos

PRODUCTIONS DE BROUSSE

Fondées en 2018, les Productions de brousse conçoivent, réalisent et produisent des oeuvres théâtrales et littéraires humanistes démontrant une attention particulière pour la langue. Elles diffusent les oeuvres produites, notamment hors des lieux de représentation traditionnels. Elles souhaitent créer des ponts et des rencontres avec le public par le biais d’activités de médiation culturelle.

 

​​En plus du spectacle Enfabulation, les Productions de brousse travaillent sur plusieurs projets, notamment Dans le décor de, une série de lectures dans des lieux ayant inspiré des auteur·trice·s québécois·es, et Uqatsianguarutiit, la création d’un recueil de poésie bilingue inuttitut-français, en collaboration avec des artistes inuit.

SITE INTERNET
BALADO