In our own backyards est une œuvre de danse-théâtre de 25-minutes créée par Alida Esmail et Sophia Wright en tant que collectif. L’œuvre combine l’anglais, la langue des signes américaine (ASL), la musique et la danse dans des vignettes qui racontent les expériences vécues d’Alida en tant que musulmane-canadienne de deuxième génération.

L’accès aux studios du Théâtre aux Écuries en juin 2021 permettra au collectif de faire évoluer In our own backyards en intégrant les conseils des consultant·e·s culturel·le·s et de la dramaturge Heidi Taylor, en peaufinant les sections qui existent déjà, et en adaptant l’œuvre pour les quatre sites de représentation différents prévues cet été autour de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Lors de sa phase de création en 2020, l’œuvre a été conçue pour deux danseuses dont l’espace scénique fait face au public. Pendant l’accueil-éclair au Théâtre aux Écuries, l’œuvre sera repensée pour une seule danseuse, en prenant en considération les spécificités de chaque endroit où le spectacle aura lieu cet été.

______________________________________________________________________

Texte : Alida Esmail
Conception et chorégraphie : Alida Esmail & Sophia Wright
Interprétation : Alida Esmail
Musique originale : Shawn Mativetsky & David Ogborn
Dramaturge de processus : Heidi Taylor

 

Participant·e·s à certaines étapes de la productionNathalie Kirpaul (performance), Brooke Nancekivell & Jennifer Roberts (interprétation langue des signes américaine)

La création de cette œuvre a été rendue possible grâce à l’appui financier du Conseil des arts de Montréal et le Plateau Mont-Royal.

______________________________________________________________________

 

Alida Esmail

Alida Esmail a travaillé en tant que danseuse, comédienne, et chorégraphe avec des artistes tels que Roger Sinha (Sinhadanse), Rahul Varma (Teesri Duniya Theatre), et Majdi Bou-Matar (MT Space). En tant que canadienne d’origine indienne, elle utilise son art pour questionner son identité. Re-Humanize Me, Cover Up, et Identity in Motion, ces solos et duos de danse traitant le sujet du Niqab ont été catalytiques pour établir sa vision artistique centrée sur les questions sociales et politiques. 

 

Sophia Wright

Sophia Wright a travaillé en tant que danseuse, chorégraphe et répétitrice avec des artistes tels que Frank Micheletti, Karen Fennell et Maxine Segalowitz. Elle fait également partie du Collectif La Main et, avec ce collectif, a coproduit en 2017 l’événement  – M’en parle pas – Silence pour faire valoir les artistes parisien·ne·s sourd·e·s, malentendant·e·s et entendant·e·s. Depuis ce projet, elle continue d’apprendre la langue des signes américaine et de créer des espaces et des œuvres qui rassemblent des communautés diverses.

 

Ces deux artistes se sont réunies suite au besoin partagé de réagir aux inégalités dans la société qui ont été amplifiées par la pandémie de la COVID-19 et le mouvement de Black Lives Matter. En août 2020, elles ont été soutenues par le Conseil des arts de Montréal avec leur programme Quand l’art prend l’air, et la création de leur première œuvre, In our own backyards, a ainsi pu commencer. Cette œuvre a été présentée par le Festival du Monde Arabe en novembre 2020, et elles se préparent maintenant, grâce au programme du Plateau Mont-Royal Soutien aux actions culturelles, pour des représentations qui auront lieu dans les cours et jardins de résidences en juillet 2021.