fbpx
20190805_113315 © Droits réservés

Résidence de création pour Cadeau : ce qui me reste de toi

Cette résidence qui a court toute l’année dans différents lieux, dont le Théâtre Aux Écuries, servira a développer le texte dramatique et l’écriture scénique l’œuvre Cadeau : ce qui me reste de toi, destinée aux 3 à 6 ans, par le biais de collectes de mots-cadeaux et de laboratoire de recherche, en commande d’œuvres par le Théâtre les Confettis.

La réflexion qui mène le projet se pose sur ce que j’appelle la poétique de la mémoire langagière. Ce concept porte sur la connexion non tangible, mais bien réelle, entre le mot, l’émotion et la mémoire. Lorsque nous apprenons un mot, il nous est donné par quelqu’un, ou reçu dans un contexte donné. Il se loge alors dans la mémoire. Puis, de façon plus ou moins consciente, chaque fois que nous réutiliserons ce mot, notre mémoire activera la sensation émotionnelle cristallisée en nous depuis l’apprentissage de ce mot. C’est cette poétique de la mémoire langagière qui est fouillée avec Cadeau : ce qui me reste de toi.

Ce qui nous intéresse dans Cadeau… c’est de trouver comment résonnent les mots dans l’imaginaire des enfants d’aujourd’hui. Quels angles, quelles questions, quelles joies ou quelles désapprobations contiennent pour eux les mots : courage, betteraves, femme, féministe, rose, kimchi, amérindien, porte-bonheur, sens de l’humour, berek. Ces exemples renferment un monde compris bien différemment par les enfants  d’aujourd’hui que par les générations x,y,z.

La structure du texte s’établi en vignettes. Un cadeau, un mot, une vignette. Pour l’instant, quelques vignettes existent. Mais pour bien saisir le lexique de la jeunesse contemporaine, une collecte de mots-cadeaux sera faite dans différents contextes géographiques québécois. Avec cette matière, nous explorerons en salle de répétition la représentation visuelle et théâtre de ces vignettes mots-cadeaux.

Cette résidence est soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec

Texte en construction de Marcelle Dubois
Recherche sur la mise en scène Véronique Côté

Un projet de commande du Théâtre les Confettis
Cette étape de recherche est réalisée en partenariat avec le Théâtre du Tandem, le Théâtre Aux Écuries et le Théâtre de la Rubrique.

Le Théâtre les Porteuses d’Aromates est une compagnie de création fondée en 2000 par Marcelle Dubois. Depuis, elle travaille à faire vivre un théâtre où le symbolisme et l’impression l’emportent sur le réalisme en produisant des spectacles qui prennent tantôt appui sur ses textes, tantôt sur ceux d’autres auteurs. Mue par le désir de combler les insuffisances de la vie par des fictions qui lui apportent un nouveau sens, la compagnie développe un langage scénique qui échappe aux impératifs conventionnels.

Share