fbpx
ME_Fortier-8216_NBCréditMaximeCôté

FAIRE LA LEÇON

Réfugié.e.s dans une salle de profs aussi temporaire qu’inappropriée, quatre enseignant.e.s tentent de prévenir les multiples turbulences qui secouent leur milieu où pullulent opinions et sensibilités en tout genre. À chaque instant, tout peut s’enflammer. Seul réconfort : la photocopieuse est toujours là et elle fonctionne… pour l’instant.

Le Théâtre I.N.K. poursuit sa démarche de théâtre physique en chorégraphiant les angoisses, malaises, secrets et exploits de ceux et celles qui forment, avec un doigté olympien, les cerveaux de demain.

À l’invitation d’Annie Ranger, des personnalités de divers milieux seront invitées à prendre parole sur le thème de l’éducation durant 3 minutes avant les représentations :

-15 novembre : Violaine Cousineau, commissaire indépendante à la CSDM
-16 novembre : Stéphane Vigneault, membre du Mouvement « L’école ensemble »
-19 novembre : Suzanne-G. Chartrand, porte-parole du collectif « Debout pour l’école »
– 20 novembre : Julie Verdy et Marie Godbout-Longpré du groupe « Option Chomedey » pour l’école secondaire Chomedey-De-Maisonneuve
– 21 novembre : Julie Pinsonneault, enseignante de français
– 22 novembre : Kathya Dufault, enseignante de français
– 26 novembre : Judith Lussier journaliste, chroniqueuse et autrice du livre On peut plus rien dire
– 27 novembre : Sara Montpetit, étudiante et fondatrice du mouvement « Pour un futur MTL »
– 28 novembre : Pascale Grignon, porte-parole du mouvement « Je protège mon école publique »
– 29 novembre : Sylvain Martel, commissaire-parent à la Commission scolaire de Laval

Événements spéciaux :

▷ Le samedi 16 novembre, les enfants de 8 à 12 ans pourront participer à un atelier d’enregistrement de balado sur le thème de l’éducation avec La puce à l’oreille, cependant que les adultes et les plus jeunes assisteront à la représentation. Écouter l’émission. 
▷ Le mardi 19 novembre, la représentation sera suivie d’une table-ronde organisée par le collectif Debout pour l’école
▷ Le jeudi 21 novembre, la représentation sera suivie par notre cycle de discussion Paroles en liberté et réunira l’enseignante Julie Pinsonneault, la chercheuse à l’IRIS Marianne di Croce, l’étudiante et fondatrice du mouvement Pour un futur MTL Sara Montpetit et la metteuse en scène Annie Ranger. Animé par Katy Boucher.

 

ACHETEZ VOTRE BILLET

 

Texte Rébecca Déraspe
Mise en scène Annie Ranger
Assistance mise en scène Jasmine Kamruzzaman
Décor Marie-Ève Fortier
Costumes Cynthia St-Gelais
Son Andréa Marsolais-Roy
Lumière Leticia Hamaoui
Direction technique Marianne Lapointe
Direction de production Elsa Posnic
Distribution Solo Fugère, Xavier Malo, Marilyn Perreault et Klervi Thienpont
Production Théâtre I.N.K.

 

 

 

Fondé en 2002 par Marilyn Perreault et Annie Ranger, le Théâtre I.N.K. crée et met en scène, pour les publics adolescent et adulte, des textes inédits d’ici tout en portant une attention particulière à l’intégration de l’image et du mouvement dans l’interprétation théâtrale.

Le Théâtre I.N.K. a, jusqu’à présent, dix productions à son actifs : Fiel (2018), Jusqu’au sang ou presque (2015), La beauté du monde (2015), Lignedebus / Bus Stops (2014 et 2016), L’effet du temps sur Matèvina (2012), Robin et Marion (2012), La robe de Gulnara (2010), Roche, papier, couteau… (2007), La cadette (2006) et Les Apatrides (2003). Plusieurs spectacles du Théâtre I.N.K. se sont mérités prix et nominations : Bus Stops (nominations aux METAs dans quatre catégories : meilleure production, distribution, éclairages et décor), Lignedebus (Prix du public et nomination dans la catégorie «interprète masculin» – Gala des Cochons d’or), Robin et Marion (nomination dans la catégorie «interprète masculin» – AQCT), La robe de Gulnara (Prix «production Québec» – AQCT), La cadette (nomination dans la catégorie «production Montréal» – Gala des Masques) et Les Apatrides (récipiendaire des Masques «révélation de l’année» et «conception de décor»).

Parmi les grands projets qui ont jalonné le parcours du Théâtre I.N.K., notons la co-fondation du Théâtre Aux Écuries avec six autres compagnies et la mise sur pied du mouvement Femmes pour l’Équité en Théâtre (F.E.T.).

Création et distribution

De gauche à droite : Annie Ranger, Rebecca Déraspe, Marilyn Perreault, Solo Fugère, Klervi Thienpont et Xavier Malo

Pour les biographies complètes, cliquez ici

 

Share