Par : Nini Bélanger, Anne-Marie Guilmaine et Anne-Marie Ouellet

Modératrice : Marie-Frédérique Gravel

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 17h00 – 19h00

Événement Facebook

Gratuit sur réservation

Billets en ligne

06 Novembre 2020

D L M M J V S

On se connaît, on se croise, on s’échange des courriels, on se promet un souper quand on aura le temps mais on a trop peu d’opportunités de s’asseoir et de discuter, notamment de notre métier, avec nos collègues. Les rencontres sectorielles visent à rassembler les différents corps de métier des arts vivants le temps d’un après-midi pour parler de sujets. Ces rencontres, organisées et animées par un·e membre de la communauté en question, se veulent une opportunité de faire connaissance plus en profondeur, de faire la lumière sur des questions qu’on se pose tou·te·s, de mettre en place des initiatives facilitatrices et de discuter à bâtons rompus d’enjeux qui nous habitent.

****

La seconde rencontre sectorielle entre metteur·e·s en scène portera sur le thème suivant « inventer des rencontres réelles »

Pourquoi choisir, comme metteur·e·s en scène, de créer des situations de rencontre qui deviennent le prétexte même d’un spectacle ? Quel est l’intérêt de prolonger sur le plateau ces relations avec autrui, entrainant inévitablement une part de fragile, de vertige, d’incontrôlé ? Quelles sont les nécessités des processus de création infusés d’art relationnel?

Un événement remue-méninges chaleureux et convivial qui sera, nous l’espérons, le rendez-vous d’un cycle de riches rencontres.

****

Co-animée par 

NINI BÉLANGER
Nini Bélanger est metteuse en scène. À sa sortie de l’École nationale en 2006, elle fonde Projet MÛ, compagnie avec laquelle elle réalise des œuvres tant pour les adultes que pour la jeunesse. Elle est également co-directrice artistique du Théâtre Aux Écuries, co-fondatrice de La Machinerie, organisme en partage de ressources pour le milieu des arts vivants.

 

 

 

 

 

ANNE-MARIE GUILMAINE

Anne-Marie Guilmaine développe une pratique d’autrice scénique. En 2006, elle cofonde avec Claudine Robillard la compagnie interdisciplinaire Système Kangourou dont les plus récents spectacles, Non Finito (2017), Le pouvoir expliqué à ceux qui l’exercent (sur moi) (2019) et Bermudes (dérive) (2021) mettent en scène des citoyens d’horizons divers. Elle s’intéresse aux démarches chevillées au réel et aux processus de création qui allient l’art et la vie.

 

 

 

 

 

 

ANNE-MARIE OUELLET

Écrivaine du plateau, Anne-Marie Ouellet œuvre au sein de L’eau du bain, organisme qui se déplace pour créer, sort du théâtre pour aller à la rencontre de nouveaux paysages et de nouveaux personnages. Dans les dernières années, L’eau du bain a présenté Impatience qui mettait en scène des adolescents et Nous voilà rendus qui donnait la parole à des aînés.