Par : Le Jamais Lu

Animatrice : Fanny Brossard-Charbonneau

Modératrices : Amélie-Claude Riopel et Josianne Dulong-Savignac

Artistes en ateliers-conférences :

Dany Boudreault

Sara Hébert 

Solène Paré

Sovann Rochon-Prom Tep

 

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 10h00-12h00 & 13h00-15h00

 

APPEL À INSCRIPTIONS EN COURS :
Vous avez jusqu’au 19 octobre pour vous inscrire.
Détails : jamaislu.com/seances-jamaisliennes/
(Places limitées)

60$ pour les 2 journées

Billets en ligne

Novembre 2020

D L M M J V S

Fantasmes-matériaux : la place du fantasme dans le processus créatif

 

Afin d’échanger autour de la dramaturgie contemporaine et de réfléchir aux multiples facettes de l’écriture théâtrale, le Jamais Lu met en place un espace de rencontre entre créateurs et créatrices avec les Séances jamaisliennes : une série d’ateliers et de conférences réfléchie par quatre artistes invité·e·s, en dialogue avec une dizaine de participant·e·s

Cette première série des Séances Jamaisliennes s’articulera autour du fantasme afin de réfléchir à la place de l’écoute des désirs, de l’imaginaire et du songe dans le processus créatif. Sous la forme de confection de zines, de séminaires interactifs et d’exercices de visualisation de mouvements, nous créerons une brèche dans notre inconscient collectif, à la recherche de nouvelles narrations, de nouvelles histoires, de nouveaux fantasmes. 

© Sara Hébert ©

****

 

LUNDI 2 NOVEMBRE

10h à 12h   CONFÉRENCE #1  :  Dany Boudreault

DÉTOX NARRATIVE

« Il faut moins considérer les livres comme un espace à l’intérieur duquel on peut se reconnaître que comme un espace de fantasme. […] Quand on fantasme, on se met à vivre comme si. » (Édouard Louis, préface de Retour à Reims de Didier Eribon)

Enfant, Dany Boudreault rêvait de vivre comme si il était dans un roman de Marguerite Duras. Il a changé sa narration pour correspondre à une nouvelle version de lui-même et s’approcher du fantasme provoqué par Duras. Le fantasme lui a permis d’échapper à l’emprise d’une réalité qui ne lui ressemblait pas.

Le fantasme a le pouvoir de conditionner et de reprogrammer le corps et l’esprit. Comme le fantasme est une écriture, nous chercherons pendant deux petites heures, à désintoxiquer notre imaginaire pour faire de la place à de nouvelles versions de nos êtres. 

Sous forme de cure de désintoxication narrative, les participant.e.s devront parler d’une œuvre de fiction (théâtre, cinéma, roman, poésie) qui les fait fantasmer maintenant ou dans le passé, et qui a le pouvoir de les transformer, si ce n’est déjà fait.

Par le biais du fantasme, Dany propose ici de réfléchir ici sur des manières alternatives d’«entrer en récit», dans la vie comme dans l’art. Au terme de l’atelier-conférence, nous aurons peut-être un nouveau film à raconter.

13h à 15h  ATELIER #1  :  Sara Hébert
RUSH PAPIER : Confection d’un zine alliant mots, dessins et collage.

Exercice cathartique et outil rassembleur, le zine est un moyen de raconter son histoire de façon ludique et originale. Celui-ci répond au besoin urgent qu’ont les poètes et artistes visuel-les de s’exprimer en marge des processus de publication institutionnalisés. Dans le cadre de cet atelier, la collagiste Sara Hébert vous invite à explorer votre inconscient et à réfléchir aux multiples définitions du fantasme à travers la confection d’un zine de 8 petites pages. Apportez vos revues, ciseaux, crayons et bâton de colle préférés pour vivre une expérience DIY conviviale.

 

****

LUNDI 9 NOVEMBRE

10h à 12h  CONFÉRENCE #2  :  Solène Paré

 

Le caractère vivant d’une œuvre théâtrale m’a toujours fascinée. Comment lui donner vie? Comment s’en occuper une fois née? Où vie-t-elle?  

Je vous propose une rencontre autour des questions et réflexions qui fondent ma pratique de metteuse en scène en abordant les notions d’« inquiétante étrangeté », de « spectateur/trice émancipé.e », ainsi que différents procédés du rêve. Nous discuterons des façons d’appliquer ces concepts dans un processus de création, en répétition comme dans les rencontres de conception.

 

13h à 15h  ATELIER #2  :  Sovann Rochon-Prom Tep 

Sous la peau, l’utopie?
Cet atelier s’aborde comme une méditation guidée. À travers des explorations et des réflexions partagées à l’oral, chacun est invité à fantasmer sa danse de l’idéal. Qu’est-ce que le corps veut vivre, que veut-il partager ? 

Une discussion sera ensuite ouverte, afin que des bribes de nos parcours passent d’un imaginaire à l’autre.

 

****

 

INFOS PRATIQUES 

APPEL À INSCRIPTIONS EN COURS :
Vous avez jusqu’au 19 octobre pour vous inscrire.
Détails : jamaislu.com/seances-jamaisliennes/
(Places limitées)