🛑Les billets pour toutes les représentations de l’événement seront mis en vente, au plus tôt, un mois avant la date de première, au plus tard, quelques jours avant, en fonction des pronostics de la Santé publique. En cas d’annulation du spectacle après achat de votre billet, nous procéderons à un remboursement intégral. Merci de votre compréhension. 🛑

Par : Le Théâtre de la Pire Espèce

Durée : 1h (approximativement)

Pour : Tout public à partir de 9 ans

Horaires :

vendredi : 18h

samedi : 11h et 15h

Scolaire : matinée scolaire possible le 25 février à 10h00

(pour en savoir plus sur les tarifs scolaires)

Lieu: L'Arène

de 17$ à 28$ (détails en billetterie)

Février 2021

D L M M J V S

Entre deux mauvaises rencontres à l’école et les interventions d’une mère exaspérée, Léon mange des clous en cachette. Léon le nul, comme les autres enfants se plaisent à l’appeler, rêve de devenir un train, plus grand et plus puissant que tout le monde. Écrit par Francis Monty en 2001, Léon le nul est un texte fort qui dépeint la vie d’un petit garçon. À l’école, il est le souffre-douleur de ses camarades. À la maison, il cherche sa place entre sa mère, nerveuse et impatiente, et son frère Éthienne, grand vendeur de chocolat, bourré d’argent et sûr de lui. Pour s’en sortir, Léon veut devenir un train, dur et puissant. Alors il mange des clous, et attend que ses anniversaires transforment ses jambes en roues.

 

Entendu sur les ondes en 2003, publié chez Lansman (Belgique) en 2004, le texte a été porté une première fois à la scène en 2005 en coproduction avec le Théâtre Bouches Décousues, le Théâtre de la Pire Espèce et le Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal, Québec). En 2017, Francis Monty réécrit le texte. Il y introduit un narrateur extérieur qui apporte une dimension comique et qui créé un lien complice entre le personnage de Léon et le public. Le nouveau texte a été présenté à l’occasion d’une tournée en France en 2019. 

Crédit photo : Mathieu Doyon

 

Crédits

Production : Théâtre de la Pire Espèce

Texte et mise en scène : Francis Monty

Interprétation : Éloi Archambaudoin ou Étienne Blanchette

Conception des éclairages : Thomas Godefroid

Costumes : Julie Vallée-Léger

Accompagnement dramaturgique: Jonathan Cusson

Assistance à la mise en scène : Martine Richard

Présents lors d’étapes de création : Olivier Ducas, Judith Guilloneau et Alexandre Leroux

Direction de production et technique : Camille Robillard

Le Théâtre de la Pire Espèce

Depuis 1999, le Théâtre de la Pire Espèce emprunte ses techniques à différentes disciplines telles que la marionnette, le théâtre d’objets, le clown, le cabaret et le théâtre de rue. La compagnie s’applique à développer, en explorant le processus de création, un art vivant, novateur et accessible. Contournant l’illusion théâtrale, elle souhaite établir un rapport direct avec le public, au profit d’une complicité avec le spectateur. Impertinent, festif et accidentellement érudit, son théâtre allie matériaux bruts et imagination débridée, foisonnement baroque et précision chirurgicale.

 

.

Site web

Facebook

Instagram

.

.