Par : Michelle Parent

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaires :

10h00 – 13h00

Événement Facebook

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons a pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marche après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Des fragments de la réalité se croisent et deviennent langage dramaturgique. 

Alors que le niveau 1 de ce camp d’entraînement conduisait les participant·e·s au coeur de la recherche pour extirper du réel des fragments, le niveau 2 se penchera sur la mise en relation des morceaux de réalité. Un processus d’interactions entre la réalité et votre subjectivité créatrice se fera. 

À travers des exercices pratiques de composition, cet atelier vous permettra d’expérimenter les  stratégies de composition récurrentes dans la pratique de Michelle Parent : associations libres, chevauchement des discours, déconstruction, détournement de sens, décalages, flux de conscience, forces d’opposition, orchestration de coïncidences. 

Vous penserez ensemble l’écriture du spectacle vivant en la centrant sur l’expérience réelle, concrète et relationnelle de la représentation.

Les matériaux issus du réel vous seront fournis et agiront comme des pièces d’un puzzle qu’il faudra agencer.

****

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • Un support de votre choix pour écrire
  • Un accès à internet pour aller chercher des références.

****

Animé par

MICHELLE PARENT

Michelle Parent se consacre au théâtre de création depuis une quinzaine d’années. Comédienne mais surtout écrivaine de plateau et fondatrice de Pirata Théâtre, elle développe une écriture théâtrale pirate qui mélange le réel, les arts et les gens et qui rassemble sur la scène et dans la création artistes et citoyens. Ses oeuvres présentent des portraits de société : représentations poétiques de nos dérives, de nos enfermements, de nos espoirs. Elles parlent de notre système et de ce qu’il dépose en nous. Elles sont fabriquées de référents populaires, de culture pop, de matériaux issus du réel et d’artéfacts de notre rapport au monde.

Par : Michelle Parent

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Comment : en virtuel

Horaires :

10h00 – 13h00

Événements Facebook pour le 18 mai

Événements Facebook pour le 19 mai

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons a pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Des fragments de la réalité se croisent et deviennent langage dramaturgique. En puisant dans du matériel non-théâtral : faits véridiques, archives, témoignages authentiques/verbatim, identités véritables, matières textuelles diverses ( journaux, essais, discours), référents issus de la culture pop ou de l’inconscient collectif vous expérimenterez un processus d’interactions entre la réalité et votre subjectivité créatrice.

À travers des exercices pratiques de recherches et d’écriture, cet atelier vous permettra de vous sensibiliser à la résonance symbolique et cathartique du réel et de se familiariser avec des stratégies de composition qui puisent dans le réel : associations libres, chevauchement des discours, déconstruction, détournement de sens, décalages, flux de conscience.

Vous penserez l’écriture du spectacle vivant en la centrant sur l’expérience réelle, concrète et relationnelle de la représentation.

****

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • Un support de votre choix pour écrire
  • Un accès à internet pour aller chercher des références.

****

Animé par

MICHELLE PARENT

Michelle Parent se consacre au théâtre de création depuis une quinzaine d’années. Comédienne mais surtout écrivaine de plateau et fondatrice de Pirata Théâtre, elle développe une écriture théâtrale pirate qui mélange le réel, les arts et les gens et qui rassemble sur la scène et dans la création artistes et citoyens. Ses oeuvres présentent des portraits de société : représentations poétiques de nos dérives, de nos enfermements, de nos espoirs. Elles parlent de notre système et de ce qu’il dépose en nous. Elles sont fabriquées de référents populaires, de culture pop, de matériaux issus du réel et d’artéfacts de notre rapport au monde.

LES DEUX ÉVÉNEMENTS SONT COMPLETS. Il reste des places pour les reprises en mai 2021. 

Par : Michelle Parent

Modératrice : Gabrielle Bertrand-Lehouillier

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaires :

20 février : 9h30 – 12h30

26 février : 10h00 – 13h00

Événement Facebook du 20 février

Événement Facebook du 26 février

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons a pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Des fragments de la réalité se croisent et deviennent langage dramaturgique. En puisant dans du matériel non-théâtral : faits véridiques, archives, témoignages authentiques/verbatim, identités véritables, matières textuelles diverses ( journaux, essais, discours), référents issus de la culture pop ou de l’inconscient collectif vous expérimenterez un processus d’interactions entre la réalité et votre subjectivité créatrice.

À travers des exercices pratiques de recherches et d’écriture, cet atelier vous permettra de vous sensibiliser à la résonance symbolique et cathartique du réel et de se familiariser avec des stratégies de composition qui puisent dans le réel : associations libres, chevauchement des discours, déconstruction, détournement de sens, décalages, flux de conscience.

Vous penserez l’écriture du spectacle vivant en la centrant sur l’expérience réelle, concrète et relationnelle de la représentation.

****

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • Un support de votre choix pour écrire
  • Un accès à internet pour aller chercher des références.

****

Animé par

MICHELLE PARENT

Michelle Parent se consacre au théâtre de création depuis une quinzaine d’années. Comédienne mais surtout écrivaine de plateau et fondatrice de Pirata Théâtre, elle développe une écriture théâtrale pirate qui mélange le réel, les arts et les gens et qui rassemble sur la scène et dans la création artistes et citoyens. Ses oeuvres présentent des portraits de société : représentations poétiques de nos dérives, de nos enfermements, de nos espoirs. Elles parlent de notre système et de ce qu’il dépose en nous. Elles sont fabriquées de référents populaires, de culture pop, de matériaux issus du réel et d’artéfacts de notre rapport au monde.

Par : Michelle Parent

Modératrice : à venir

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 10h00 – 13h00

Événement Facebook

Cet événement est passé.

Victime de son succès, le camp d’entraînement est complet ! Pour vous inscrire à la liste d’attente c’est par ici

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons cet automne, à pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Des fragments de la réalité se croisent et deviennent langage dramaturgique. En puisant dans du matériel non-théâtral : faits véridiques, archives, témoignages
authentiques/verbatim, identités véritables, matières textuelles diverses ( journaux, essais, discours), référents issus de la culture pop ou de l’inconscient collectif vous expérimenterez un processus d’interactions entre la réalité et votre subjectivité créatrice.

À travers des exercices pratiques de recherches et d’écriture, cet atelier vous permettra de vous sensibiliser à la résonance symbolique et cathartique du réel et de se familiariser avec des stratégies de composition qui puisent dans le réel : associations libres, chevauchement des discours, déconstruction, détournement de sens, décalages, flux de conscience.

Vous penserez l’écriture du spectacle vivant en la centrant sur l’expérience réelle, concrète et relationnelle de la représentation.

****

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • Un support de votre choix pour écrire
  • Un accès à internet pour aller chercher des références.

****

Animé par

MICHELLE PARENT

Michelle Parent se consacre au théâtre de création depuis une quinzaine d’années. Comédienne mais surtout écrivaine de plateau et fondatrice de Pirata Théâtre, elle développe une écriture théâtrale pirate qui mélange le réel, les arts et les gens et qui rassemble sur la scène et dans la création artistes et citoyens. Ses oeuvres présentent des portraits de société : représentations poétiques de nos dérives, de nos enfermements, de nos espoirs. Elles parlent de notre système et de ce qu’il dépose en nous. Elles sont fabriquées de référents populaires, de culture pop, de matériaux issus du réel et d’artéfacts de notre rapport au monde.

Par : 2Fik

Modératrice : Josianne Dulong-Savignac

Comment : en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaire : 14h00 – 16h00

Événement Facebook

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons cet automne, à pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Ce camp d’entraînement portera sur les questions de genres, de mouvements et de démarches.

Les mouvements que nous faisons expriment notre personnalité. Ils portent aussi un poids conscient et inconscient au sujet de l’expression de notre genre, de notre sexualité et de notre image.

Cet atelier permettra – à travers le mouvement du corps et la gymnastique de notre perception – d’apprendre à bouger différemment, sans tenir compte des obligations des genres dont nous subissons les impacts depuis notre tendre enfance.

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • une paire de talons hauts si vous le souhaitez

****

Animé par

2FIK

2Fik est né en France, d’origine marocaine et maintenant basé à Montréal. Il est directeur artistique, photographe, modèle et performeur de ses œuvres qui jouent avec la réalité, les genres, les identités, les croyances, les sexualités et les perceptions. Ses travaux incluent la photographie, la performance, la vidéo et les arts numériques.

Par : Marilyn Perreault

Modérateur : Marc Leduc

Comment : en présentiel et en virtuel

Pour : les professionnel·le·s des arts vivants

Horaires

16 septembre : virtuel : 13h30 – 16h00

22 septembre : présentiel : 14h00 – 16h30

Événement Facebook

 

Cet événement est passé.

La série des Camps d’entraînements artistiques que nous offrons cet automne, à pour objectif de permettre à nos muscles de la création de se remettre en marge après les mois pandémiques qui nous ont immobilisés. Un heureux prétexte pour essayer, plonger, stimuler nos désirs créatifs en toute bienveillance.

****

Le premier Camp d’entraînement portera sur la cohésion du mouvement, des images et du texte dans le travail d’interprétation.

 

Dans l’interprétation de textes (et ce, qu’on soit metteur·euse en scène ou comédien·ne), nous oublions parfois que l’on dispose d’un ou plusieurs corps en scène ainsi que d’images visuelles pour envoyer de multiples signaux au public. En effet, un mouvement (abstrait ou quotidien), un déplacement et/ou un placement de corps sur scène peuvent devenir, au même titre que le texte, des véhicules d’une ou plusieurs émotions tout dépendant de leur vitesse d’exécution, leur densité ou leur modulation. Cet atelier aidera metteur·euse·s en scène et comédien·ne·s à se munir d’une banque d’outils pour faciliter la création de scènes impliquant corps, images et texte et à expérimenter le mouvement et ce, qu’il soit en accord, en complément et/ou en détachement avec la parole dite.

 

Ce dont vous aurez besoin pour le camp d’entraînement :

  • des vêtements confortables pour pouvoir bouger
  • 1 crayon
  • 6 feuilles blanches
  • 1 objet (ça peut être n’importe quoi, tant que vous pouvez l’apporter avec vous)

****

Infos pratiques :

À des fins de praticabilité pour que les participant·e·s puissent vivre pleinement le camp d’entraînement, la formation est offerte deux fois : une fois uniquement de manière virtuelle et une autre fois, uniquement de manière présentielle. Nous vous invitons à vous inscrire à la session qui vous convient le plus.

Mercredi 16 septembre : virtuel : 13h30 – 16h00

Mardi 22 septembre : présentiel : 14h00 – 16h30

****

Animé par

MARILYN PERREAULT

Diplômée de l’École de Théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe comme comédienne, Marilyn Perreault partage sa vie professionnelle entre interprétation, écriture (Fiel, Lignedebus, Britannicus Now, Roche, papier, couteau… et Les Apatrides) et mise en scène. Elle a joué dans plusieurs productions du Théâtre I.N.K. et DynamO Théâtre ainsi que dans Ainsi parlait et La logique du pire d’Étienne Lepage et Frédérick Gravel, Le songe d’une nuit d’été (Trident et Flip Fabrique), Les nuits frauduleuses (m.e.s. Alix Dufresne), Foreign Radical (Theatre Conspiracy), Cendres (m.e.s. Menka Nagrani), Vipérine (Projet Mû), Britannicus Now (Théâtre du Double Signe) et La migration des oiseaux invisibles (m.e.s. Jacinthe Potvin). Elle s’est méritée le Prix Louise-Lahaye pour Britannicus Now.

_____________________________

 

Info Covid-19 :

Le port du masque dans l’enceinte du Théâtre Aux Écuries est obligatoire. Merci de vous présenter à l’événement muni de votre propre masque. Du gel hydroalcoolique est mis à votre disposition. L’événement se déroule en gardant, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres entre tous les participants. Les locaux sont désinfectés plusieurs fois par jour, dont avant et après tous les événements tenus. Si des symptômes de la Covid-19 apparaissent (toux, essoufflement, fièvre, perte du goût et de l’odorat) et que vous avez réservé un événement en présentiel, annulez votre présence, et ce même à la dernière minute. Si vous contractez la Covid-19 après être venu·e à un événement merci de nous contacter rapidement à billetterie@auxecuries.com ou bien au 514 844-1811.