Durant notre accueil-éclair aux Écuries, nous finaliserons la création de notre spectacle Clémentine avec les comédiennes Emilie Leclerc et Anne-Marie Levasseur. Plus précisément, nous ajusterons la clarté des images, les passages de théâtre d’ombres et de manipulation d’objets plus complexe et nous affinerons la courbe dramaturgique sous le regard de Julie Vallée-Léger et Francis Monty (cette résidence étant un mentorat avec le Théâtre de la Pire Espèce). Nous travaillerons aussi avec un·e technicien·ne afin de nous aider à construire des systèmes d’éclairages simples et efficaces, permettant de varier nous-mêmes les quelques effets de lumière nécessaires. Le but de cette résidence sera de peaufiner la version finale de notre spectacle Clémentine afin qu’il soit fin prêt à être joué pour sa production à Montréal (si la Covid nous le permet) et partir en tournée !

______________________________________________________________________

Une production de la Kleine Compagnie et du Théâtre de la Pire Espèce
Une création d’Anaïs Pellin en collaboration avec Emilie Leclerc et Anne-Marie Levasseur

Texte : Anaïs Pellin, en collaboration avec les interprètes
Interprètes : Anaïs Pellin et Emilie Leclerc ou Anne-Marie Levasseur
Complice à la scénographie et aux objets : Julie Vallée-Léger
Complice à la création : Francis Monty
Complices à l’écriture scénique :  Francis Monty et Julie Vallée-Léger

Avec le soutien du Théâtre la Seizième, du Conseil des Arts du Canada, de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada et du Creative Spark Vancouver Grant

______________________________________________________________________

Kleine Compagnie – Compagnie de création

Kleine : adjectif flamand qui signifie “petit”
La Kleine Compagnie a vu le jour au bord du Pacifique et aux pieds des montagnes du North Shore sur les territoires non cédés des Premières Nations Musqueam, Squamish et Tseil-Waututh, également connus sous le nom de Vancouver. Sous l’impulsion de la comédienne d’origine belge Anaïs Pellin, cette toute jeune compagnie développe un théâtre intimiste et poétique pour petits et grands, s’inspirant du théâtre d’objets, du clown, du théâtre d’images et de matière. Clémentine – Une histoire (vraie), coproduit avec le Théâtre de la Pire Espèce et soutenu par le Théâtre La Seizième est sa première production.