fbpx
clone © Josée Lecompte

Résidence de création Les grands labos du Futur

Pour cette saison 2019-2020, le Théâtre du Futur se consacrera à la préparation mentale d’un coup de grande envergure pour l’année suivante: leur travail de résidence devrait donc s’employer essentiellement à maîtriser le double backflip.

Co-créateurs Olivier Morin, Navet Confit et Guillaume Tremblay
Production Théâtre du Futur

 

Le Théâtre du Futur est né quelque part en 2011 lorsque Guillaume Tremblay, Olivier Morin et le multiinstrumentiste Navet Confit ont croisé leurs faisceaux d’amour pour la création de Clotaire Rapaille, l’Opéra Rock. L’année suivante, les auteurs-interprètes ont conçu le scandaleux L’Assassinat du Président avant de compléter leur Trilogie du Futur avec Épopée Nord en 2015. En 2016, ils ont présenté La Vague parfaite, un opéra surf d’une rare élégance. Puis, en 2018, ils ont décodé Les Secrets de la vérité avant de partir à la recherche du tout dernier des baby-boomers en 2019 (Le Clone est triste). 

Leur projet pour la suite? Conquérir la planète, au minimum. 

Enrichies de recherches sonores et musicales, les créations du Théâtre du Futur questionnent l’avenir et l’inconscient collectif. Humour, dialogues francs, vifs et déjantés entraînent les spectateurs dans un monde neuf et farfelu. La devise de la compagnie : « Puisque le passé n’existe plus et que le futur n’existe pas encore, autant les inventer! » (Clotaire Rapaille).

Share