fbpx
Les Grands-Mères Mortes1 © Patrick La Roque

En trois séances d’une semaine, l’artiste travaillera à élaborer une fête des morts sous forme d’un spectacle interdisciplinaire destiné à un public de 9 à 12 ans où l’on questionne nos rites funéraires. La forme qu’elle recherche emprunte à l’installation théâtrale, à la marionnette, à la musique jouée en direct et à la présence des performeurs. Elle s’associera, dès le début de son travail à un groupe d’élèves de 4e année, qu’elle rencontrera à chacune des étapes de sa résidence afin de questionner avec son public le travail accompli.

 

Share