fbpx
effet_hyde © Mathieu Doyon
Effet_Hyde_MathieuDoyon_03SITE © Mathieu Doyon
LEffet_Hyde_MathieuDoyon_08. SITE © Mathieu Doyon

L’EFFET HYDE

À Londres, vers la fin du XIXe siècle, l’excentrique et érudit docteur Jekyll fait la découverte scientifique d’une substance pouvant dissocier son moi docile et noble de son moi instinctif et brutal. Dès lors, il se dédouble, adoptant deux personnalités : Jekyll et Hyde. Les mystérieux agissements de Hyde, devenu rapidement hors de contrôle, soulèveront l’inquiétude de ceux qui observent de près cette lutte intime entre le bien et le mal.

Adapté du célèbre roman L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mister Hyde, précurseur de la psychologie moderne sur la dualité de l’âme, cette nouvelle pièce rend hommage à l’expertise hybride qui fait la renommée de ses créateurs (masque, marionnette, théâtre d’ombres, écriture non linéaire) pour donner vie aux étranges manifestations inconscientes des personnages. Une œuvre surprenante à l’esthétique unique, portant sur le sentiment d’étrangeté qu’on peut avoir face au monde et à soi-même.

 

ACHETEZ VOTRE BILLET

 

Auteurs Francis Monty, d’après L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mister Hyde de Robert Louis Stevenson
Coproduction Marcelle Hudon et Théâtre de la Pire Espèce 
Adaptation Marcelle Hudon et Francis Monty d’après L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mister Hyde de Robert Louis Stevenson
Mise en scène Marcelle Hudon et Francis Monty
Collaboration à la mise en scène Olivier Ducas
Collaboration à la création Louis Hudon 
Distribution Bernard Falaise, Louis Hudon, Marcelle Hudon et Francis Monty
Masques, marionnettes et scénographie Marcelle Hudon
Musique Bernard Falaise
Direction de production et technique Clémence Doray

 

 

Depuis 1999, le Théâtre de la Pire Espèce emprunte ses techniques à différentes disciplines telles que la marionnette, le théâtre d’objets, le clown, le cabaret et le théâtre de rue. La compagnie s’applique à développer, en explorant le processus de création, un art vivant, novateur et accessible. Contournant l’illusion théâtrale, elle souhaite établir un rapport direct avec le public, au profit d’une complicité avec le spectateur. Impertinent, festif et accidentellement érudit, son théâtre allie matériaux bruts et imagination débridée, foisonnement baroque et précision chirurgicale. 

Marionnettiste, artiste du nouveau théâtre et des arts interdisciplinaires, Marcelle Hudon est reconnue pour ses spectacles étonnants dans lesquels le jeu d’acteur, l’ombre, la projection vidéo, la marionnette, l’objet, le mot, le son et le masque jouent entre eux et forment des machines à rêverie. La scène est l’extension de son atelier. C’est une redoutable manipulatrice dont on a pu voir les prestations au théâtre, à la télé, au cinéma.

Création et distribution

De gauche à droite : Francis Monty, Louis Hudon, Marcelle Hudon et Bernard Falaise

Pour les biographies complètes, cliquez ici

 

Share