fbpx
montage_constellation © Droits réservés

CONSTELLATIONS – THÉÂTRE EN RAFALE

Constellations, c’est quatre spectacles « improgrammables » qui sont réunis ensemble du 18 au 28 mars. Chacune de ces créations dure entre 40 minutes et une heure et se consomme en programme double (en semaine) ou quadruple (les samedis).

 

COMMENT ÉPOUSER UN MILLIARDAIRE?

Ils étaient 470 en 2000, 1011 en 2010. Ils sont maintenant 2153, sur 7 milliards d’êtres humains. Et ils possèdent ensemble 7 fois le capital qui permettrait de mettre fin à la pauvreté dans le monde. 

Pour ceux et celles qui doutent de la poésie des pages du  magazine Fortune et pour ceux qui la goûtent, pour ceux qui ont compris qu’il y a davantage de bénéfices à épouser un milliardaire plutôt qu’à travailler pour lui ou acheter ses produits, pour tous ceux-là, Michelle Parent détaille, lors de son enterrement de vie de jeune fille, la mécanique du monde mondialisé. 

Un one woman show économique sur la liste Forbes des milliardaires, sur les riches et sur les pauvres.

Autrice Audrey Vernon.
Production Pirata Théâtre
Adaptation Michelle Parent
Mise en scène Michelle Parent et Véronique Pascal
Assistance mise en scène Marie-Ève Archambault
Conception artistique Michelle Parent, Véronique Pascal et Marie-Ève Archambault
Distribution Michelle Parent

 

STABAT PATER

Stabat Pater : Le père se tenait debout

Il s’agit d’une ode au père, d’un récit tantôt fantastique, tantôt réaliste d’un quotidien bouleversé par la maladie de Parkinson.

La pièce met en scène Jeff Tracy, la figure paternelle des célèbres Thunderbirds et chef de l’organisation International Rescue. Pour servir le propos, il s’agit d’un Jeff retraité, atteint de la maladie de Parkinson. C’est tout le spectacle qui en subira les effets, via une mise en scène inspirée des troubles liés à cette maladie dégénérative.

Production Pleurer Dans’ Douche
Mise en scène Geneviève Labelle et Mélodie Noël Rousseau
Assistance mise en scène Olivier Ducas
Conception artistique Geneviève Labelle et Mélodie Noël Rousseau
Distribution Geneviève Labelle et Mélodie Noël Rousseau

 

TOUT ÇA MANQUE DE PROUTE

Comme première étape d’un projet à long terme sur l’oeuvre d’Hervé Bouchard, Tout ça manque de proute porte sur des extraits de Mailloux et sort le personnage de sa forme romanesque. 

Jacques Mailloux raconte des moments marquants de son enfance dans le désordre. Il témoigne des mises en scène ordinaires de la vie: celle de soi, de la famille, du jeu, du mensonge, du « faire semblant » et de la mort. Mailloux parle, toujours en rythme, parfois boiteux, parfois théâtral, toujours  en quête d’authenticité. Il est partagé entre son envie de s’exprimer et son incapacité à le faire. Lorsqu’il prend la parole, les mots se déversent, tels un fleuve ou une diarrhée. La vulnérabilité existe dans la prise de parole, le soulagement aussi. 

Accaparé par son enfance, Mailloux trouve sur la scène un espace de jeu, de libération. Ses explorations langagière deviennent concrètes, habitées.

Auteur Hervé Bouchard
Production Théâtre des Trompes
Adaptation Charlotte Gagné-Dumais et Maxime Brillon
Mise en scène Charlotte Gagné-Dumais
Assistance mise en scène Laurence Clavet
Conception artistique Charlotte Gagné-Dumais et Maxime Brillon
Distribution Maxime Brillon

 

SUN SETS

Si le coucher de soleil était musique, serait-ce une piste de drone ambiante ou le grand numéro d’une comédie musicale? D’une chaise de jardin surplombant le panorama, sun sets contemple les relations entre le réel et l’artificiel, le temps et l’environnement bâti. Un collage ludique et poétique de couchers de soleil construits, assemblés par des moyens théâtraux, virtuels et imaginaires. Une performance pour ceux-celles qui ont récemment observé le coucher de soleil… ou pas.

Production sun sets 
Création et interprétation Isabella Leone, Eryn Tempest, Leyla Sutherland
Concept original Sam Bourgault, Magali Casaubon, Emma Forgues, Isabella Leone, Madeline Joyce Smart, Leyla Sutherland, Eryn Tempest

 

ACHETEZ VOTRE BILLET

PIRATA THÉÂTRE

En tissant des liens entre les gens et entre les arts, en piratant l’art et le réel, nous imaginons des portraits impressionnistes et poétiques de notre époque, de notre société. Provoquant des rencontres inédites, les oeuvres convoquent dans la création et sur scène des présences qui gravitent, dans la vie réelle, en périphérie de la majorité ordinaire. C’est ce point de vue périphérique sur le monde qui distingue l’écriture singulière de Pirata Théâtre depuis maintenant 10 ans.

PLEURER DANS’ DOUCHE

Pleurer Dans’ Douche est une compagnie fondée par Mélodie Noël Rousseau et Geneviève Labelle. Le mandat fixé est de mettre en scène le danger pour révéler nos failles, et ainsi donner à voir l’invisible. Nos matériaux de créations favoris sont la marionnette, le documentaire et la performance. Nos créations: SOCKS, MOSCA Techno Remix, Moi : Le zoo et Stabat Pater. En création : Explosions et ROCK BIÈRE / Le documentaire.

THÉÂTRE DES TROMPES

Le Théâtre des Trompes a été fondé sur un coup de tête en 2015 par le duo Charlotte Gagné-Dumais (direction artistique et mise en scène) et Laurence Clavet (direction de production et communication), qui avaient l’ambition de faire du théâtre toujours féministe et novateur. Elles seront rejointes quelques mois plus tard par le créatif Antoine Amnotte-Dupuis (conception technique). Dernièrement, la famille des Trompes grandit et accueille en son sein Clara Bich (experte en médias audiovisuels) et Charlotte Moffet (conseil dramaturgique). 

Les Trompes définissent leur démarche comme étant intermédiale, fortement influencée par leur parcours en cinéma. La démarche du Théâtre des Trompes se situe au croisement de plusieurs disciplines, entre le théâtre, la performance et la vidéo. N’ayant réellement le sentiment d’appartenir à aucune, l’hybridité devient leur force.

SUN SETS

Eryn, Isabella et Leyla aimeraient être un band. Mais hélas, leurs parents ont insisté qu’elles deviennent artistes de performance. Les couchers de soleil qu’elles construisent sont tirés des disciplines de théâtre, danse et arts numériques. Leur collaboration orbite autour de soin pour leur publique et de tisser des liens entre des concepts des sciences naturelles, l’économie et la conception urbaine en arts vivants.

 

 

Share