fbpx
JL2018_Ambiance_3 © David Ospina
JL2018_Ambiance_2 © David Ospina
10mai_Soeurssirenes_4 © David Ospina

LE FESTIVAL DU JAMAIS LU

Le Festival du Jamais Lu propose aux auteurs de théâtre, essentiellement de la relève, une tribune pour la lecture de leurs textes inédits. Pensées par des metteurs en scène et portées par la voix de comédiens, ces lectures théâtrales font jaillir des langues, des formes, des styles très variés, mais tous empreints d’une envie commune : celle d’interroger, au moyen de la fiction, le monde dans lequel nous vivons. Nos programmations veulent présenter un panorama actuel de notre société.

Pendant une dizaine de jours, les Écuries sont le théâtre d’œuvres fraîchement achevées, de projets éditoriaux spéciaux, d’événements communautaires, de lectures jeune public et de classes de maîtres, dans une ambiance cabaret où l’on peut traîner tardivement autour d’un verre question de refaire le monde, inspirés par les mots entendus.

Marcelle Dubois, assistée d’un artiste invité différent chaque année, assure la direction artistique du festival.

Fondé en 2001 par Marcelle Dubois, codirectrice artistique du Théâtre Aux Écuries, le Jamais Lu a pour mission de créer un lien fort entre le public et les auteurs d’aujourd’hui. Il offre aux dramaturges, particulièrement à ceux de la relève, des tribunes originales, engagées et festives.

Le Jamais Lu a pour mission de créer un lien fort entre le public et les auteurs d’aujourd’hui. Il offre aux dramaturges, particulièrement ceux de la relève, des tribunes originales, engagées et festives. Le Jamais Lu œuvre au développement de la dramaturgie québécoise, canadienne et internationale.

Chaque année, le Jamais Lu produit un festival à Montréal, un à Québec et un à Paris. Ces trois événements présentent des lectures théâtrales au grand public. Celles-ci sont pensées par des metteurs en scène et portées par des comédiens professionnels. Elles font jaillir des langues, des formes et des styles très variés et empreints d’une envie commune : celle d’interroger, au moyen de la fiction, le monde dans lequel nous vivons.

Share