OFF BIGICO © Frédéric Chais

Cet événement soulignera la richesse de la recherche en gigue contemporaine en valorisant l’inventivité de neuf de ses créateurs. Des idées chorégraphiques de sept minutes et moins seront présentées lors de trois soirées exceptionnelles. Une belle manière d’offrir à la gigue l’espace public dont elle a besoin pour faire renaître sons, gestes et regards et changer de perspective!

Le OFF BIGICO est le lieu de toutes les explorations giguées, qui favorise l’émergence de la seconde génération chorégraphique du mouvement de la gigue contemporaine.

Programme :
Je ne suis pas qu’un passant, Stéphanie Boulay
Ce que savent tes pieds, Sarah Bronsard et Antoine Turmine
Au bord de…, Benjamin Hatcher
Linguae Motus II, Sébastien Chalumeau
Fragments de jam, Nicolas Massé
À cordes et pieds accordés, Jonathan C. Rousseau
Prescrit pour plusieurs pieds, Marie-Ève Tremblay
Les châteaux de sable (extrait), Mélissandre Tremblay-Bourassa
Imag(io)_listenToObject, Antoine Turmine

Depuis 2005, la BIGICO se faufile dans le paysage de la danse montréalaise comme un diffuseur spécialisé performant la gigue contemporaine, un nouveau langage chorégraphique basé sur la gigue québécoise. Dans l’esprit d’un mouvement artistique, elle met de l’avant la collégialité en regroupant des créateurs contemporains, des chorégraphes et des interprètes qui s’expriment pour que la gigue soit vivante, vibrante et percutante.

La BIGICO crée des opportunités uniques de faire valoir sur la place publique l’inventivité d’une société de gigueurs en pleine effervescence. Ce rassemblement de plusieurs visions assure la vitalité d’un mouvement en constante mutation. L’innovation et la persévérance vont de pair pour défricher de nouveaux territoires d’expression, une recherche qui plonge la gigue dans plusieurs esthétiques contemporaines.

Share