Le pavillon des immortels heureux1 © Marcelle Hudon

«Des marionnettes légères fixées à des haut-parleurs et à des petits moteurs semblent être mues par une force invisible. Les spectateurs sont invités à entrer en résonance avec leurs ombres.»

Le pavillon des immortels heureux est une composition de Marcelle Hudon réalisée en étroite collaboration avec Maxime Rioux, qui a conçu un système d’animation qui envoie différentes fréquences sonores inaudibles aux marionnettes et aux percussions. La fluctuation de ces fréquences (hauteur et volume) modifie la vitesse et la force des mouvements; chaque automate a sa partition et réagit vivement aux variations d’impulsions, sur une trame sonore de Martine H. Crispo.

IDÉE, COMPOSITION, MARIONNETTES ET SCÉNOGRAPHIE MARCELLE HUDON
SYSTÈMES D’ANIMATION, MARIONNETTES ET PERCUSSIONS MAXIME RIOUX
ENVIRONNEMENT SONORE MARTINE H. CRISPO
SYSTÈME LUMIÈRE (BEELED) DOUG BEESON

Le projet a été réalisé avec l’appui du Conseil des Arts du Canada. Il a été accueilli en résidence chez Recto-Verso (Québec) et la Maison St-Just (Outremont). Il a été créé en mars 2014 au Festival de Casteliers chez Oboro (Montréal).

Share