clotaire_par_toma_iczkovits © Toma Iczkovits

En 2045, le Québec est souverain. Mais le Québec est perdu, «pardu». Les gens sont heureux mais n’ont plus de grands projets rassembleurs, plus de guide spirituel. Les dirigeants des grandes provinces sont désespérés. Un seul espoir : Clotaire Rapaille, psychanalyste rock star, gourou du marketing qui en psychanalysant les habitants de différentes villes débusque leurs natures et leur attribue des «codes culturels» de plus en plus ambitieux. Ces codes mirobolants provoquent peu à peu des catastrophes terribles. Clotaire Rapaille doit encore une fois affronter l’opprobre populaire qui le conduit à l’exil.

Clotaire Rapaille : l’Opéra Rock, une allégorie de notre sentiment d’infériorité culturelle et nous donne la clé pour enfin comprendre qui nous sommes, ce que nous valons. Le spectacle est présenté sous la forme d’un véritable opéra rock, dans la riche tradition des Starmania et autres Pieds de poule de chez-nous…

AUTEURS OLIVIER MORIN ET GUILLAUME TREMBLAY
MISE EN SCÈNE OLIVIER MORIN
DISTRIBUTION MYRIAM FOURNIER, OLIVIER MORIN, VIRGINIE MORIN, MARTIN PLOUFFE, FRANCIS-WILLIAM RHÉAUME, GUILLAUME TREMBLAY (comédiens), NAVET CONFIT, ÉTIENNE ROCHELEAU, MATHIEU VÉZIO ET ARIANE ZITA (musiciens)
DIRECTION MUSICALE NAVET CONFIT
LUMIÈRES MARIE-AUBE ST-AMANT DUPLESSIS
SCÉNOGRAPHIE ALEXANDRE PAQUET
RÉGIE CATHERINE SABOURIN

UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE DU FUTUR

Ce que la presse en dit : 

«Ne ratez pas Clotaire Rapaille, l’opéra rock : une exploration jouissive de nos névroses, une cinglante plongée dans notre identité en crise.» Christian St-Pierre, Voir 

«À ne manquer sous aucun prétexte.» Stéphane Leclair, Le Téléjournal de Radio-Canada 

«Un spectacle aussi drôle qu’intelligent, surprenant et savoureux. (…) Les chansons sont dynamiques, accrocheuses, livrées avec panache. En fait, j’ai beau chercher, je ne trouve aucun reproche à Clotaire Rapaille: l’opéra rock. C’est, comme son nom et comme son sujet, épique.» Mickaël Bergeron, Pieuvre.ca 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biographies

  Myriam Fournier 

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique en 2008, on a pu voir Myriam dans de nombreuses pièces de théâtre. La comédienne fait aussi beaucoup de théâtre musical et fait partie de la troupe du Théâtre du Futur. Elle sera sur les planches du TNM, cet été et à l’automne 2017 pour interpréter le rôle de Purple, dans Demain matin Montréal m’attend, mis en scène par René-Richard Cyr. Elle joue aussi le rôle de la femme dans le court métrage de Mara Joly, Pour vrai, qui prendra l’affiche au festival Regard sur le court métrage en 2017. Myriam est aussi musicienne et chanteuse.

Olivier Morin

Olivier Morin est comédien, auteur et metteur en scène. À son actif, beaucoup de théâtre, comme acteur depuis 2002 (oui, beaucoup), quelques mises en scène (Peer Gynt, Queue Cerise), un peu de télévision (Web Thérapie, Série Noire), de la radio (Plus on est de fous, plus on lit) et de nombreuses rigolades connexes (PaparaGilles, Otarie). Il anime aussi l’émission Parconaute, une série documentaire sur TV5. Il est co-directeur, avec Guillaume Tremblay et Navet Confit du Théâtre du Futur, leur compagnie de théâtre divinatoire dont le mandat est de sauver le Québec. Un Minimum.

 Virginie Morin 

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2006, on a pu voir Virginie sur les planches dans les productions du Théâtre du Futur ainsi que dans Vive la mariée et à la LNI. Au cinéma elle a fait partie de la distribution de 10 ½, du Poil de la bête, l’affaire Dumont et Miraculum. On a également pu la voir à la télévision dans L’Échappée, Tu m’aimes tu?, Vrak la vie, Les beaux malaises, une grenade avec ça et sur le web dans les capsules de La boîte à malle.

Martin Plouffe 

Suite à des études en cinéma, Martin entreprend sa formation d’acteur à l’option-théâtre du collège Lionel-Groulx. Il œuvre depuis plus d’une dizaine d’années à titre de comédien professionnel au sein de la communauté artistique montréalaise. On a pu le voir également au petit écran et sur la scène de la relève théâtrale. Martin touche à l’écriture, la mise en scène, la direction d’acteur et l’enseignement. Fin pédagogue, il donne à l’occasion des ateliers d’interprétation et dirige de jeunes acteurs pour les auditions d’entrée dans les écoles de théâtre. Martin travaille présentement à la co-écriture d’un spectacle combinant théâtre et cinéma, et dont la diffusion est prévue pour 2018.

  Guillaume Tremblay

Guillaume Tremblay est un comédien, créateur et designer nord-américain. Depuis sa sortie du conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2008, il a foulé les planches de plusieurs théâtres dont le Théâtre d’Aujourd’hui, Espace Libre, le Quat’sous, la Licorne et le Théâtre Aux Écuries, dont il est d’ailleurs co-directeur artistique depuis 2016. Co-fondateur du Théâtre du Futur, il a co-écrit et joué dans la Trilogie du Futur, en plus de La Vague Parfaite, dont il assume également la mise en scène. À la télévision on a pu le voir entre autre dans Lâcher Prise, et au cinéma dans le projet Que Ta Joie Demeure de Denis Côté.

 Navet Confit 

Navet Confit crée des odes à l’insignifiance depuis une douzaine d’années en donnant une importance démesurée au futile sur des musiques oscillant entre la lourdeur légère et la légèreté lourde. Le parolier et multi-instrumentiste a une passion avouée pour le travail de studio et réalise ses propres albums en plus de ceux d’autres artistes. En 2011, le légume fait une incursion dans le monde du théâtre comme compositeur, concepteur sonore et/ou musicien live et fonde, avec Olivier Morin et Guillaume Tremblay, le Théâtre du Futur. En 2017, le Navet signera sa première trame sonore pour un long-métrage.

 Etienne Rocheleau

Étienne loue ses services de musicien (bassiste, contrebassiste), de littéraire (rédacteur, réviseur, traducteur) et de technicien de salle d’exposition au plus offrant : un vrai mercenaire! Mais pas que… Dans le plus grand secret, il travaille aussi pour lui et griffonne de la fiction, des essais, des haïkus; dans une pièce où les murs n’ont pas d’oreilles, il compose et enregistre sa musique, ses grooves… Aujourd’hui, c’est avec joie qu’il se joint à nouveau à la distribution de Clotaire Rapaille : lOpéra Rock pour interpréter la musique du grand Navet.

 Marie-Aube St-Amant Duplessis

Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en 2010, Marie-Aube St-Amant Duplessis travaille principalement à titre d’éclairagiste. Comme conceptrice lumières, elle aime à fidéliser des liens avec plusieurs metteur(e)s en scène et compagnies important(e)s du théâtre montréalais.  Marie-Aube a également assuré la direction de production du Festival du Jamais Lu de Montréal de 2011 à 2016 ainsi que la direction technique, la régie et l’éclairage d’événements parallèles au Festival.

 

 

 

 

 

 

 

Share