Ce qu’on attend de moi

Après le succès du Brasier de David Paquette présenté tout récemment au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Philippe Cyr (L’Homme Allumette) se lance dans une toute nouvelle création avec son acolyte Gilles Poulin-Denis (2PAR4). Ce qu’on attend de moi sera présentée du 21 au 26 mai prochains au Théâtre Aux Écuries.

Une partition pour Spectateur

Lors de six soirées uniques, un membre du public, désigné le soir même, deviendra le seul acteur  de la représentation. Véritable expérience humaine et théâtrale sur le libre arbitre et le conditionnement collectif, ce spectacle offrira au reste de l’auditoire une lecture inédite des comportements humains.

Qui ne s’est pas un jour imaginé quitter sa propre vie, tout effacer et recommencer ? Certains se contentent d’une simple évocation tandis que d’autres passent à l’acte. En offrant la possibilité à un spectateur d’échapper momentanément à sa réalité, Ce qu’on attend de moi pose la question : nous est-il simplement possible d’imaginer autre chose que ce que nous connaissons déjà ?

Réfléchissant depuis longtemps sur les thèmes de l’absence, de la disparition et de la fuite, les créateurs Philippe Cyr (iShow, J’aime Hydro) et Gilles Poulin-Denis (iShow, Dehors, Straight Jacket Winter) ont imaginé un objet scénique explorant le fantasme de la disparition. Leur long processus de création  –  trois ans de résidence-recherche au Théâtre Aux Écuries – a été nourri par la pensée du neurobiologiste Henri Laborit.

L’imaginaire, seul mécanisme de fuite, d’évitement de l’aliénation environnementale, sociologique en particulier, utilisé aussi bien par le drogué, le psychotique, que par le créateur artistique ou scientifique. – Henri Laborit

« Le spectacle que nous vous proposons est une œuvre humaniste et philosophique avant d’être une œuvre dramatique au sens classique. Nous avons mis en commun nos sensibilités, nos obsessions et nos nombreuses années d’amitié pour créer un objet hors catégories qui nous permettrait d’explorer l’universalité de nos sentiments et de les partager d’une façon saisissante avec un ou une élu(e) différent(e) à chaque représentation. » Philippe Cyr et Gilles Poulin-DenisDécouvrez une œuvre hybride qui puise à la fois dans les codes du documentaire et du film d’essai tout en explorant les mécanismes universels de l’imaginaire.

COPRODUCTION : 2PAR4 et L’Homme allumette
CRÉATION ET IDÉATION : Philippe Cyr et Gilles Poulin-Denis
RÉALISATION ET DIRECTION PHOTO : Jérémie Battaglia
ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Sarah-Jeanne Doré
SCÉNOGRAPHIE : Odile Gamache
CONCEPTION DES ÉCLAIRAGES : Cédric Delorme-Bouchard
CONCEPTION SONORE : Owen Belton
DIRECTION DE LA TECHNOLOGIE VIDÉO : Jordan Lloyd Watkins
DIRECTION TECHNIQUE : Dominic Dubé
DIRECTION DE PRODUCTION : Clémence Doray
MACHINISTE : Alice Germain 

2PAR4 et L’Homme allumette ont bénéficié du soutien du Théâtre Aux Écuries pour la création de Ce qu’on attend de moi. Une étape de ce spectacle a été créée dans le cadre du OFFTA 2017.


© Julie Artacho
Philippe Cyr est diplômé en interprétation de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM depuis 2003. Il a également obtenu sa maîtrise au même endroit en 2012. Il fait ses débuts au Théâtre Prospero où il signe ses premières mises en scène.  Il a dirigé le iShow, présenté au Canada et en France et J’aime Hydro présenté au FTA et partout à travers le Québec. Depuis 2012, il assume la direction artistique de la compagnie L’Homme allumette à travers laquelle il explore le thème de la transgression. Il a proposé au public du Centre du théâtre d’Aujourd’hui Les cendres bleues, Selfie et Le brasier. De plus, Philippe collabore à la vie académique de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM et de l’École nationale de théâtre du Canada.

© Julie Artacho
Gilles Poulin-Denis est un comédien, auteur et traducteur. Il est diplômé en théâtre (jeu), de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. On lui doit les pièces Rearview (prix du Gouverneur Général 2010) et Statu Quo (prix Sydney J. Risk 2013). De 2008 à 2011, Wajdi Mouawad le nomme auteur associé au Théâtre français du Centre National des Arts du Canada, où il y développe la pièce Dehors (Centre du théâtre d’aujourd’hui 2017). Il est membre fondateur du collectif Les petites cellules chaudes avec qui il a cocréé le iShow  récipiendaire du prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre. En 2015, Gilles participait à la création d’Après la Peur. Il a également collaboré à l’écriture du spectacle le Wild West Show présenté en tournée dans diverses villes canadiennes en 2018 et 2019. Gilles est directeur artistique de la compagnie de création Productions 2PAR4 à Vancouver et directeur artistique de la biennale Zones théâtrales à Ottawa.

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE

CE QU’ON ATTEND DE MOI
21 > 26 MAI 2018
Lundi, mardi, mercredi et vendredi à 20 h – Jeudi à 19 h – samedi 16 h
Jeudi 24 mai rencontre-débat ouverte à tous : sortir du système, pour le meilleur ou pour le pire.

PREMIÈRE MÉDIA : LUNDI 21 ET MARDI 22 MAI À 20 H
Share