© Patrick La Roque

OFFRE D’EMPLOI : DIRECTION GÉNÉRALE

Le Théâtre Aux Écuries est un centre de création et de diffusion théâtrale proposant un ensemble de services pour accompagner des démarches artistiques, que ce soit un soutien à la structure d’une compagnie, à la création, à la production ou à la diffusion d’une œuvre. Aspirant au développement qualitatif du théâtre québécois, le Théâtre Aux Écuries s’applique à soutenir les pratiques alternatives et originales, en accordant une attention particulière aux jeunes artistes. Il préconise, ce faisant, une culture de la coopération et de la transmission des savoirs.

Principales responsabilités et tâches

Sous l’égide du mandat de l’organisme et sous l’autorité du conseil d’administration, le ou la directeur(trice) général(e) assure la planification, la gestion de l’ensemble des activités de la compagnie et l’encadrement des ressources humaines.

Il ou elle devra notamment :

  • Assurer le fonctionnement et le développement de l’organisme au niveau de la poursuite de sa mission, de ses orientations et de ses objectifs;
  • Travailler étroitement avec les codirecteurs artistiques et collaborer aux réflexions artistiques de l’organisme;
  • Représenter la compagnie auprès des différents partenaires et développer un réseau d’alliances stratégiques autour des projets et des activités de la compagnie;
  • Collaborer avec le conseil d’administration et s’assurer que les décisions prises par le celui-ci soient appliquées;
  • Assurer la gestion interne en matière de ressources humaines, matérielles, financières et administratives;
  • Élaborer et gérer le budget d’opération;
  • Identifier les sources de financement publiques et privées et préparer les demandes en collaboration avec la direction artistique et le responsable de l’administration;
  • Négocier, rédiger et signer les ententes contractuelles de la compagnie avec les partenaires, gouvernements, employés, clients, fournisseurs, artistes et organismes culturels;
  • Veiller à ce que l’organisme respecte les obligations fixées par les lois, les règlements et les ententes conclues, dont celle relative à la gestion du lieu.

Compétences

  • Diplôme universitaire pertinent;
  • Expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans un ou des postes de direction, de préférence au sein d’un organisme culturel;
  • Bonne connaissance des enjeux du milieu artistique et plus précisément du théâtre;
  • Excellente maîtrise du français oral et écrit;
  • Connaissance des logiciels de comptabilité et maîtrise des outils bureautiques, dont la suite Microsoft et l’environnement Windows.

Habiletés requises

  • Grande polyvalence, autonomie, rigueur, sens de l’organisation et des responsabilités;
  • Sens du leadership et capacité à travailler en équipe, facilité de communication;
  • Être capable de vision et de pragmatisme;
  • Capacité à gérer plusieurs projets simultanément.

Conditions de travail

Poste salarié.
Rémunération selon l’échelle salariale.
Entrée en fonction : fin janvier 2018.
Les personnes intéressées à ce poste doivent faire parvenir leur lettre d’intérêt et leur curriculum vitae à direction@auxecuries.com au plus tard le mercredi 13 décembre 2017 à 17 h.
Un accusé de réception sera transmis à la suite du dépôt du dossier. Confidentialité assurée.
Nous communiquerons uniquement avec les personnes retenues pour les entrevues.

© Julie Beauchemin

Une soirée arts-affaires au profit du centre de création

Placée sous la coprésidence d’honneur de Valérie Blais, comédienne, et Marie-Christine Cojocaru, directrice générale de la Caisse de la Culture, la sixième soirée-bénéfice du Théâtre Aux Écuries a permis à une centaine de personnes de découvrir le travail des artistes au cœur du centre de création. Cet événement de réseautage et de découvertes théâtrales, organisé chaque année au mois d’octobre, concluait une campagne de financement durant laquelle près de 30 000 $ ont été recueillis.

La SOIRÉE AUX ÉCU constituait pour plusieurs personnalités du milieu des arts et des affaires une occasion unique de prendre le pouls du théâtre et de parcourir ses différents espaces. Elles ont pu y rencontrer les artistes de la saison lors d’un déambulatoire artistique constitué d’extraits de pièces et de projets en processus de création : Ubu sur la table, du Théâtre de la Pire Espèce (Daniel Desparois et Olivier Ducas); Rangée 12, après les souvenirs, du Théâtre RétroColectivo (Marianne Benny Perron, Camila Paz, Nicolas Clemesac, Maxime Dugas, Jean-Charles Fonti et Alix Mouysset); Habiter Villeray, de Marcelle Dubois (Ludo Pin, Ariel Ifergan et Marcelle Dubois); Rien à cacher, du Collectif Rien à cacher (Patrice Charbonneau-Brunelle et Marilou Craft); MÀS, de Castel Blast (Jenna Beaudoin, Léo Loisel, Xavier Mary, Guillaume Rémus et Olivia Sofia).

Les convives ont ensuite pu échanger sur leur expérience et participer à un encan silencieux le temps d’un cocktail dînatoire et d’une soirée musicale. Grâce à ces enchères, qui ont bonifié les bénéfices de la vente de billets, nous avons pu réunir 30 000 $, qui seront intégralement réinvestis dans le soutien, l’accompagnement, la diffusion et la promotion d’une dizaine de compagnies théâtrales prometteuses.

Nous remercions vivement tous les donateurs et partenaires qui nous ont témoigné leur soutien et leur engagement indéfectibles lors de cette campagne de financement, tout particulièrement notre comité d’honneur et la Caisse de la Culture, Vitesse Grand G, EY, BCF, IPSO FACTO Investissement immobilier, McCarthy Tétrault, la compagnie Les Deux Mondes, la SAQ, le traiteur S’emporter et Les Brasseurs RJ.


COPRÉSIDENCE D’HONNEUR

ARTS  Valérie Blais Comédienne
AFFAIRES  Marie-Christine Cojocaru Directrice générale, Caisse de la Culture

Chrystal Ashby Avocate, Norton Rose Fulbright
Christine Beaulieu Comédienne
Alexis Bourson Directeur des ventes, Fibrenoire
Martin Carrière CPA, CA, CIRP Vice-président, Services consultatifs transactionnels, EY
Vincent L. Desjardins Directeur de comptes sénior, Financement Commercial, Banque Laurentienne
Samantha Druda Directrice régionale des ventes, Canoe Financial
Michel Granger Président, Vitesse Grand G
Mayi-Eder Inchauspé Directrice générale, Théâtre Aux Écuries
François Lapointe Vice-Président exécutif, QuébéComm
David Lavoie Codirecteur général et directeur administratif, Festival TransAmériques
Maxime Le Flaguais Comédien
Marie-France Nantel Vice-présidente et chef des affaires juridiques, Tarkett Sports
Brigitte Nepveu Associée et avocate, BCF Avocats d’affaires
Annie Ranger Codirectrice artistique, Théâtre Aux Écuries et Théâtre I.N.K.
Audrey Robitaille Avocate, Gascon et associés

Pour vous joindre au comité d’honneur de la SOIRÉE AUX ÉCU 2018 ou pour vous impliquer au sein du comité de financement, contactez :
Annie Ranger
Responsable du développement et du financement privé
514 578-4150
developpement@auxecuries.com
© Patrick La Roque

Offre d’emploi : responsable de la gestion des salles et des locations

Le Théâtre Aux Écuries est un centre de création et de diffusion théâtrale proposant un ensemble de services pour accompagner des démarches artistiques, que ce soit un soutien à la structure d’une compagnie, à la création, à la production ou à la diffusion d’une œuvre. Aspirant au développement qualitatif du théâtre québécois, le Théâtre Aux Écuries s’applique à soutenir les pratiques alternatives et originales, en accordant une attention particulière aux jeunes artistes. Il préconise, ce faisant, une culture de la coopération et de la transmission des savoirs.

Principales responsabilités et tâches

Sous l’autorité de la direction générale du Théâtre Aux Écuries, le ou la responsable de la gestion des salles et des locations assure la gestion de salle lors des représentations et des événements locatifs. Il ou elle supervise et coordonne le personnel d’accueil et de bar et s’assure du bon déroulement des événements. Il ou elle est également responsable des locations.

Il ou elle devra notamment :

  • Répondre aux demandes de location des espaces et des équipements techniques;
  • S’assurer de la bonne utilisation et du respect des différents espaces loués;
  • Superviser et encadrer le personnel d’accueil et les bénévoles;
  • Planifier et coordonner l’horaire du personnel d’accueil, de bar et des bénévoles selon les activités locatives et de diffusion;
  • S’assurer de l’approvisionnement du bar et réaliser les inventaires;
  • Être le représentant du Théâtre Aux Écuries auprès des équipes artistiques et techniques lors des événements;
  • Effectuer toutes autres tâches connexes au poste.

Compétences et habiletés requises

  • Expérience professionnelle dans un poste similaire souhaitée;
  • Sens de l’organisation, de la planification et des responsabilités;
  • Capacité à prendre des décisions rapidement et à réagir dans des situations d’urgence;
  • Capacité de travailler en équipe;
  • Entregent, flexibilité, empathie, autorité;
  • Maîtrise des outils bureautiques, dont la suite Microsoft et l’environnement Windows. La connaissance de FileMaker Pro est un atout.

Conditions de travail

Poste salarié à temps plein.
Rémunération selon l’échelle salariale en vigueur.
Horaire variable (de jour, soir, semaine et fin de semaine) en fonction des événements.
Entrée en fonction : novembre 2017

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur lettre d’intérêt et leur curriculum vitae à direction@auxecuries.com au plus tard le vendredi 3 novembre 2017 à 12 h.
Un accusé de réception sera envoyé suite au dépôt du dossier. Confidentialité assurée. Nous communiquerons uniquement avec les personnes retenues pour une entrevue.

© Jérémie Battaglia

Petite Sorcière

Un spectacle, deux formes, plusieurs publics.

Partenaires dans la vie comme à la scène, Nini Bélanger et Pascal Brullemans n’en sont pas à leur première collaboration. Du 14 au 25 novembre, ils présenteront le diptyque Petite Sorcière, dans lequel ils s’amusent à tordre les codes du conte pour raconter avec un brin d’humour et quelques frissons une grande histoire de résilience et de courage. Une expérience à vivre seul ou en famille, une ou plusieurs fois!

Le travail artistique de Nini Bélanger repose sur une question simple mais cruciale : comment créer une proposition théâtrale la plus vivante possible? Au fil de ses projets, elle explore les limites qui existent entre intimité et voyeurisme en développant une approche basée sur les codes de l’hyperréalisme. Grâce à des propositions audacieuses qui mélangent réalité et fiction, elle trace un chemin qui va de l’intime au collectif, initiant naturellement une réflexion sur des enjeux sociaux.

Avec Petite Sorcière, la metteure en scène réussit à créer une œuvre aux multiples couches de sens et d’interprétation, une pièce complexe et complète susceptible de toucher différents publics. Elle relève le pari fou de proposer deux expériences basées sur la même histoire : une fable auditive intimiste pour les spectateurs à partir de 6 ans et un thriller fantastique porté par une formidable équipe de comédiens, qui s’adresse aux spectateurs de 10 ans et plus.

Le texte de Pascal Brullemans aborde les thèmes délicats de la négligence parentale et de la responsabilité des adultes envers les plus jeunes. La forme du conte — choisie pour son fort pouvoir évocateur — et la narration à la troisième personne lui ont permis de plonger dans le vif du sujet tout en travaillant sur différents niveaux de lecture. Sans rien nommer explicitement, Nini Bélanger et lui sèment plusieurs graines que les spectateurs pourront décoder selon leur degré de maturité.

Projet MÛ
Fondée en 2006 par la metteure en scène Nini Bélanger, la compagnie Projet MÛ a pour mission d’explorer différentes avenues du théâtre contemporain. Elle privilégie le développement de projets par cycle, composé d’œuvres qui se répondent soit par le sujet, soit par la forme.

Les deux formes de Petite Sorcière s’inscrivent dans un triptyque à l’attention des enfants et des adolescents. Le dernier volet, prévu pour 2020-2021, aura pour titre Faire semblant, faire comme tout le monde, faire autrement, faire quelque chose et abordera le discours bien-pensant et les seuils de la censure dans les propos adressés aux adolescents.

PRODUCTION : PROJET MÛ
TEXTE : PASCAL BRULLEMANS
MISE EN SCÈNE : NINI BÉLANGER
ASSISTANCE : CHLOÉ EKKER
INTERPRÉTATION : CATHERINE ALLARD, DANY BOUDREAULT, EMMANUELLE LUSSIER-MARTINEZ ET GAÉTAN NADEAU
SCÉNOGRAPHIE : PATRICE CHARBONNEAU-BRUNELLE
COSTUMES : MARILÈNE BASTIEN
CONCEPTION DES ÉCLAIRAGES : DAVID-ALEXANDRE CHABOT
CONCEPTION SONORE : MATHIEU DOYON
CONCEPTION VIDÉO : ANTONIN GOUGEON / HUB STUDIO
DIRECTION TECHNIQUE : JÉRÉMI GUILBAULT-ASSELIN
DIRECTION DE PRODUCTION : MAUDE ST-PIERRE

CE PROJET BÉNÉFICIE DU SOUTIEN FINANCIER DE L’ENTENTE SUR LE DÉVELOPPEMENT CULTUREL DE MONTRÉAL INTERVENUE ENTRELA VILLE DE MONTRÉAL ET LE MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS.

Télécharger le communiqué de presse

© Anael Resnick

Plastic Heroes

Casteliers et le Théâtre Aux Écuries s’associent à nouveau afin de faire découvrir le travail d’un marionnettiste de renommée internationale. Cette année, leur choix s’est porté sur Ariel Doron, artiste engagé qui présente Plastic Heroes, un théâtre d’objets à la fois profond, drôle et cruel. Il s’agit de la première visite d’Ariel Doron au Canada, après avoir connu un succès retentissant dans de nombreux festivals européens.

«Manifestement un de ces petits miracles que seul le théâtre de marionnettes et d’ombres peut susciter. À partir d’un jeu d’une naïveté discrète et d’une simplicité formelle, l’oeuvre réussit à toucher des cordes sensibles, à provoquer des réflexions et des émotions d’une manière qui est tout sauf naïve ou simple.» Leipziger Volkszeitung, Allemagne

À travers un collage surprenant de petits soldats, de jouets guerriers et de mitraillettes en plastique, Plastic Heroes relate une guerre ridicule et absurde dont on ne connaît ni l’ennemi, ni les motifs. L’innocence des jeux d’enfants y rencontre la réalité de la guerre alors que le désir, la violence, le sexe, la haine et la peur sont intelligemment mis sur table par l’artiste.

Ariel Doron a déjà présenté ses spectacles teintés d’humour noir dans une vingtaine de pays. Ayant étudié le cinéma à Tel-Aviv, il est aussi marionnettiste au sein de productions cinématographiques et télévisuelles, dont Sesame Street Israël. Reconnu pour son expertise, il est régulièrement invité à donner différents stages et ateliers à travers le monde.

PRODUCTION : Ariel Doron
CRÉATION ET INTERPRÉTATION : Ariel Doron
MISE EN SCÈNE : Rotem Elroy et David Lockard
CONSEILS ARTISTIQUES : Shahar Marom
VIDÉO : Ariel Doron et Anael Resnick
CONCEPTION ET FABRICATION DES OBJETS : Peuple de Chine

EN CODIFFUSION AVEC CASTELIERS

AVEC LE SOUTIEN DU CONSULAT GÉNÉRAL D’ISRAËL À MONTRÉAL

Jusqu’où te mènera Montréal?

Un projet ancré dans la communauté.

Coproduit par le Jamais Lu, le Théâtre Aux Écuries et le Festival TransAmériques, le cabaret théâtro-littéraire Jusqu’où te mènera Montréal? fera un arrêt dans Villeray du 12 au 14 octobre. Orchestré par Martin Faucher, il rassemble la parole de sept auteurs aux identités multiples qui ont eu pour mission de partir en voyage dans sept quartiers de la métropole. Accompagnés de trois photographes, ces artistes-touristes ont posé leur regard sur les angles morts des festivités liées au 375e anniversaire de Montréal, nous rapportant des histoires de ruelles, une poésie citoyenne, une critique nécessaire. 

Jumelés en duo auteur-photographe, dix artistes ont arpenté les rues du Vieux-Montréal, Westmount, Hochelaga-Maisonneuve, Saint-Michel, Villeray, Parc-Extension et Beaconsfield, portant leur regard acéré sur ces quartiers aux histoires multiples. Derrière le pastiche de guide touristique où étaient regroupées les consignes d’écriture de Martin Faucher, Sébastien David, Alexis Diamond, Anne-Marie Guilmaine, Thomas Hellman, Pierre Lefebvre, Melissa Mollen Dupuis et Marie Louise Bibish Mumbu ont eu la tâche délicate de nommer Montréal telle qu’elle est aujourd’hui et d’en traduire toute la diversité au moyen des mots.

Ce projet tentaculaire s’est échelonné sur plusieurs mois et a déjà rencontré le public à deux reprises : durant le 16e Festival du Jamais Lu, où une exposition photo et une série de carnets touristiquement incorrects ont été présentés lors de 6 à 7 chaleureux, puis dans le cadre du Festival TransAmériques, sous la forme d’une lecture théâtrale. Cette aventure citoyenne se conclura tout naturellement au mois d’octobre au Théâtre Aux Écuries, le lieu idéal pour replacer cette prise de parole engagée au cœur des communautés et des quartiers qui l’ont nourrie.

Soutenu par l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, le projet Jusqu’où te mènera Montréal? constitue une occasion unique pour ses résidents de mieux connaître Villeray et, plus largement, leur métropole. Une centaine de billets pour le spectacle et deux visites guidées du quartier en autobus – animées par Bernard Vallée (Montréal Explorations) – seront offerts gratuitement à la communauté, à quoi s’ajouteront deux événements ouverts à tous dans le café du théâtre : l’exposition des photos prises par Jérémie Battaglia, Kevin Calixte et Léa Castonguay durant leurs vagabondages et Vélo paradiso, une série de projections proposées par Wapikoni Mobile et Musique nomade.

Jamais Lu
Dirigé par Marcelle Dubois, le Jamais Lu a pour mission de créer un lien fort entre le public et les auteurs d’aujourd’hui. Il offre aux dramaturges, particulièrement ceux de la relève, des tribunes originales, engagées et festives, en plus d’oeuvrer au développement de la dramaturgie québécoise, canadienne et internationale.

À propos de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal
La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat d’organiser les festivités et contributions socio-économiques qui marqueront le 375e anniversaire de Montréal en 2017. Privilégiant la mise en valeur de l’expertise montréalaise, elle agit comme un catalyseur des forces dans la réalisation de son mandat : mobiliser la communauté, mettre en oeuvre une stratégie de financement, administrer de façon rigoureuse les fonds recueillis, élaborer une programmation de qualité et assurer la promotion des festivités. La Société bénéficie du soutien financier de la Ville de Montréal, du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada et du financement privé de douze Grandes Montréalaises. Pour plus de renseignements : 375mtl.com.

COPRODUCTION : JAMAIS LU, THÉÂTRE AUX ÉCURIES ET FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES
IDÉATION ET MISE EN SCÈNE : MARTIN FAUCHER
TEXTES : SÉBASTIEN DAVID, ALEXIS DIAMOND, ANNE-MARIE GUILMAINE, THOMAS HELLMAN, PIERRE LEFEBVRE, MELISSA MOLLEN DUPUIS ET MARIE LOUISE BIBISH MUMBU
INTERPRÉTATION : ALEX BERGERON, KARINE GONTHIER-HYNDMAN, SHARON IBGUI, HUBERT LEMIRE ET PAPY MAURICE MBWITI
PHOTOGRAPHIES : JÉRÉMIE BATTAGLIA, KEVIN CALIXTE ET LÉA CASTONGUAY
MUSIQUE LIVE : NAVET CONFIT, GUIDO DEL FABBRO ET BENOIT LANDRY
LUMIÈRES, ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE ET RÉGIE : MARIE-AUBE ST-AMAND DUPLESSIS

AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION COLE
JUSQU’OÙ TE MÈNERA MONTRÉAL? EST UN ÉVÉNEMENT DE LA PROGRAMMATION OFFICIELLE DU 375E ANNIVERSAIRE DE MONTRÉAL,SOUTENU PAR LA VILLE DE MONTRÉAL ET LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC.

 

Télécharger le communiqué de presse

© Geneviève Cadieux-Langlois

VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE

De jeunes artistes prennent d’assaut le Théâtre Aux Écuries.

Du 28 au 30 septembre prochain, quarante finissants des écoles d’arts vivants de la métropole ouvriront la saison du Théâtre Aux Écuries avec le déambulatoire VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE. Ce microfestival pluridisciplinaire, produit pour la troisième année par LA SERRE — arts vivants, permettra aux spectateurs de découvrir onze courtes formes créées au terme d’une semaine de résidence intensive en nos murs.

Tribune libre offerte aux jeunes diplômés francophones et anglophones en danse, théâtre et performance, VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE a pour vocation de favoriser la rencontre, l’échange et la découverte entre artistes de différentes disciplines. Cette année, nous accueillerons des finissants de l’École nationale de théâtre du Canada, l’École de danse contemporaine de Montréal, l’Université Concordia, l’UQAM, l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe et le Collège Lionel-Groulx. Ils bénéficieront d’une semaine de recherche et d’accompagnement personnalisé (artistique, technique, relatif à la production ou au développement) pour élaborer une courte forme.

Les onze performances créées durant la résidence seront présentées publiquement du 28 au 30 septembre à 19 h dans les espaces du Théâtre Aux Écuries et le LAB2M. Une belle opportunité pour ces artistes émergents d’ouvrir leurs horizons et d’approfondir leur démarche artistique tout en partageant leur univers créatif! Pour le public, l’événement constituera une occasion unique de découvrir le profil de plusieurs créateurs, dont il pourra éventuellement suivre le travail au cours des prochaines années.

De plus, dans le cadre des Journées de la culture, le public est invité le vendredi 29 septembre dès 10 h 30 a participer gratuitement aux Sessions Larsen. Consistant en des discussions et des retours constructifs qui visent à nourrir le processus créatif, ces séances favorisent un échange convivial entre artistes et spectateurs. Ces derniers pourront faire part de leurs commentaires au sujet des différentes propositions présentées et de l’expérience vécue lors de la première. Informations et inscriptions : info@laserre.ca.

LA SERRE – arts vivants s’est associé à Arprim, centre d’essai en art imprimé, pour la réalisation du visuel 2017 de VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE. L’organisme a retenu le projet de Geneviève Cadieux-Langlois, artiste visuelle finaliste du Prix Albert-Dumouchel pour la relève, édition 2017, remis à un étudiant de premier cycle universitaire.

LA SERRE — arts vivants
Parce qu’elle croit que l’art est essentiel pour lier l’individu à sa communauté, LA SERRE — arts vivants met à la disposition des artistes émergents des environnements favorables à la création d’oeuvres significatives et à leur rayonnement. Elle agit comme un incubateur structurant pour l’amélioration des conditions d’exercice des artistes émergents en arts vivants et se positionne comme un activateur de collaboration entre les artistes, différents partenaires nationaux et internationaux et la collectivité.

COPRODUCTION : LA SERRE — ARTS VIVANTS ET THÉÂTRE AUX ÉCURIES
AVEC LA CONTRIBUTION DE LA COMPAGNIE DE THÉÂTRE LES DEUX MONDES POUR LE PRÊT DE SA SALLE LE LAB2M

 

VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE est un banc d’essai pour les jeunes diplômés. À ce titre, l’événement constitue une première étape de travail et nous tenons à ce qu’aucune critique des projets présentés ne soit publiée dans les médias.

LISTE DES PARTICIPANTS 

COLLÈGE LIONEL-GROULX
Julien Carrière, Rosalie Dell’Aniello, Agathe Foucault, Renaud Jobin-Delaquis, Zoé Lajeunesse-Guy, Aurélie Marcoux

UNIVERSITÉ CONCORDIA
Burcu Emeç, Roxa Hy, Michael Martini, Darah Miah, Anne-Marie St-Louis, Peter Shaw, Lael Stellick, Claudio Tamburri, Nien Tzu Weng

ÉCOLE DE DANSE CONTEMPORAINE DE MONTRÉAL
Matéo Chauchat, Margaux Dorsaz, Cyndie Forget-Gravel, Emma Simon

ÉCOLE DE THÉÂTRE DU CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE
Vincent Boudreau, Karl-Émile Durand, Frédéric Goulet, Annabelle Payant

ÉCOLE NATIONALE DE THÉÂTRE DU CANADA
Rashel Bessette, Jérémie Brassard, Gabrielle Chapdelaine, Andréanne Daigle, Myriam Gaboury, Anne-Sophie Gaudet, Sophia Graziani, Antonin Gougeon, Joanie Guérin, Gabrielle Poulin, Meryl Schneller

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE THÉÂTRE DE L’UQAM
Michaël Bédard, Joanie Fortin, Lorie Ganley, Juliette Granger, Marilyne Lamontagne, Steave Ruel

 

Télécharger le communiqué de presse

Lancement de saison

Agir plutôt que définir. Élargir plutôt que circonscrire. Faire fi des genres, des pratiques, des styles et des parcours pour offrir un espace de liberté et de réflexion accessible à tous. Permettre aux artistes et au public de prendre une pause, de penser et de s’exprimer sur des enjeux de société. Placer le centre de création au cœur de notre mission et faire rayonner la parole de tous ceux qui y travaillent. Voilà les grandes lignes qui guident nos actions.

En 2017-2018, une quinzaine de compagnies et d’artistes feront vivre le centre de création du Théâtre Aux Écuries. Outre les nombreux accueils éclair, nous ouvrirons nos portes au jeune collectif Castel Blast pour une résidence de recherche et diffusion de deux ans, en plus d’accompagner le processus des talentueux Gabriel Plante, récipiendaire du prix Gratien-Gélinas 2016, et Karine Sauvé. En partenariat avec le Conseil des arts de Montréal, nous offrirons également une résidence au Collectif ad-hoc, composé d’artistes issus de la diversité culturelle.

Forts du succès du cycle de débats Paroles en liberté, nous nous associons à l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) et au Conseil des Montréalaises pour proposer une deuxième série de sept rencontres en lien avec les spectacles inscrits à notre programmation. Gratuits et ouverts à tous, ces événements constitueront une formidable occasion de remettre en question l’ordre établi et de refaire le monde autour d’un verre, en écoutant des gens passionnants s’exprimer sur des sujets aussi variés que la démocratie participative, la réalité des familles d’aujourd’hui et notre quête de sens perpétuelle.

Sur scène, les finissants des écoles d’arts vivants de la métropole ouvriront la saison avec le déambulatoire VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE (LA SERRE – arts vivants) au terme d’une semaine de résidence intensive. Le cabaret théâtro-littéraire Jusqu’où te mènera Montréal? (Jamais Lu) et le percutant Plastic Heroes (Ariel Doron) prendront ensuite l’affiche pour trois représentations exceptionnelles. Au printemps, nous présenterons Ce qu’on attend de moi (L’Homme allumette et 2PAR4), un objet performatif hétéroclite créé lors de deux étapes d’incubation en nos murs.

Nos compagnies résidentes ne seront pas en reste et ponctueront la saison de leurs nouvelles créations : Petite Sorcière (Projet MÛ), Jusqu’au sang ou presque (Théâtre I.N.K.) – après un passage remarqué aux Coups de théâtre et à la Rencontre Théâtre Ados – et Les secrets de la vérité, une carte blanche sciemment donnée au Théâtre du Futur pour nous faire vivre une expérience hors du commun. Le Théâtre de la Pire Espèce présentera quant à lui son incontournable Ubu sur la table, en plus de L’effet Hyde, une libre adaptation du roman de Stevenson développée en collaboration avec Marcelle Hudon. À noter que cette dernière pièce sera précédée de la courte forme Pixèle-moi (Théâtre RétroColectivo) les vendredis et samedis.

Partenaire artistique de l’événement POSSIBLES, nous soutiendrons le collectif Rien à cacher dans la création et la présentation d’un déambulatoire in situ au mois d’octobre (lieu dévoilé le 30 septembre 2017). D’autres collaborations – avec le Festival interculturel du conte de Montréal, BIGICO, le Festival du Jamais Lu et le OFFTA – donneront l’occasion au public de découvrir de nouveaux talents tout en passant des soirées festives au théâtre. Soulignons d’ailleurs les liens de plus en plus étroits qui nous unissent à Casteliers, avec lequel nous codiffusons trois pièces.

Cette année encore, le Théâtre Aux Écuries offrira des tarifs abordables et posera des gestes concrets pour que l’argent ne soit plus un frein à la découverte théâtrale : abonnement 3/45 $ (jusqu’au 1er mars 2018), forfait Sortez en famille (billet à 15 $), Vendredi dis-ton-prix (les spectateurs paient leur billet au prix de leur choix) et événements gratuits tout au long de la saison. Des actions de sensibilisation spécifiques seront par ailleurs menées dans le quartier pour amener les résidents de Villeray à fréquenter le théâtre, notamment via la création d’un tarif préférentiel pour nos voisins.

Télécharger le dossier de presse

De précieux collaborateurs

Le lancement de la saison est toujours prétexte à concevoir une nouvelle image et de nouveaux outils pour le théâtre. Cette année encore, nous avons eu le plaisir de collaborer avec Laurent Pinabel pour la création des illustrations de la saison et avec bungalobungalo pour la mise en page de notre brochure de saison. Venez chercher votre exemplaire au théâtre ou téléchargez la brochure en ligne!

Avec l’aide de l’agence Gris-Gris Design Graphique, nous avons également repensé l’arborescence et l’ergonomie de notre site internet afin d’optimiser la navigation et l’accès à nos différents contenus. Lancez-vous et faites-nous part de vos commentaires!

 

Share